Séance d'échanges sur le palimpseste

Dans le cadre du projet « Le récit de voyage à l'ère numérique. Tentative d'épuisement de l'autoroute Nord-Sud (Gaspé et Miami) », les doctorantes Margot Mellet et Emma Lacroix discuteront de leur recherche sur le palimpseste le 8 mars 2021 à 13 h 30
Calendar Days 01 mars 2022
      "page_data":
{
  "lang": "fr",
  "id": 1,
  "settings_id": 1,
  "languages_code": "fr",
  "site_title": "Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques",
  "site_description": "Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques, portée par Marcello Vitali-Rosati et son équipe.",
  "feature_image": "d4e2ed52-9a7d-48f9-9ece-c5e6e17c0fc1",
  "site_email": "crc.ecrituresnumeriques@gmail.com",
  "site_address_html": "<p>Universit&eacute; de Montr&eacute;al<br>Pavillon Lionel Groulx 8e &eacute;tage<br>Local C8041<br>3150, rue Jean Brillant<br>Montr&eacute;al (QC) H3T 1N8 Canada</p>",
  "site_phone": "(+1) 514 343 5665",
  "site_rights": "&copy; 2024 Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques. Certains droits réservés.",
  "site_social_accounts": [
    {
      "label": "Mastodon",
      "icon": "mastodon",
      "url": "https://mamot.fr/@ENumeriques"
    },
    {
      "label": "X/Twitter",
      "icon": "twitter",
      "url": "https://twitter.com/ENumeriques"
    },
    {
      "label": "YouTube",
      "icon": "youtube",
      "url": "https://www.youtube.com/channel/UC5LIw0dopbSSgqI2zdIi84w"
    },
    {
      "label": "GitLab",
      "icon": "gitlab",
      "url": "https://gitlab.huma-num.fr/ecrinum/"
    },
    {
      "label": "GitHub",
      "icon": "github",
      "url": "https://github.com/Ecrituresnumeriques"
    },
    {
      "label": "Facebook",
      "icon": "facebook",
      "url": "https://www.facebook.com/Chaire-de-recherche-du-Canada-sur-les-%C3%A9critures-num%C3%A9riques-439923422871073/"
    },
    {
      "label": "Instagram",
      "icon": "instagram",
      "url": "https://www.instagram.com/enumeriques/"
    },
    {
      "label": "Internet Archive",
      "url": "https://archive.org/details/@crc_sur_les_critures_num_riques",
      "icon": "archive"
    },
    {
      "label": "Dépôt Papyrus",
      "url": "https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/browse?type=affiliation&value=Universit%C3%A9%20de%20Montr%C3%A9al.%20Chaire%20de%20recherche%20du%20Canada%20sur%20les%20%C3%A9critures%20num%C3%A9riques",
      "icon": "udem"
    },
    {
      "label": "Zotero",
      "url": "https://www.zotero.org/groups/critures_numriques/items",
      "icon": "zotero"
    }
  ],
  "site_menu_main": [
    {
      "label": "La chaire",
      "items": [
        {
          "label": "À propos",
          "url": "/fr/a-propos"
        },
        {
          "label": "L’équipe",
          "url": "/fr/equipe"
        }
      ]
    },
    {
      "label": "Activités",
      "items": [
        {
          "label": "Projets",
          "url": "/fr/projets"
        },
        {
          "label": "Événements",
          "url": "/fr/evenements"
        },
        {
          "label": "Publications Zotero",
          "url": "https://www.zotero.org/groups/322999/critures_numriques/library",
          "external": true
        }
      ]
    },
    {
      "label": "Thèmes et concepts",
      "items": [
        {
          "label": "Axes de recherche",
          "url": "/fr/axes-de-recherche"
        },
        {
          "label": "Champs de recherche",
          "url": "/fr/champs-de-recherche"
        },
        {
          "label": "Objets de recherche",
          "url": "/fr/objets-de-recherche"
        },
        {
          "label": "Concepts clés",
          "url": "/fr/concepts-cles"
        }
      ]
    }
  ],
  "site_menu_secondary": [
    {
      "label": "English",
      "url": "/en"
    }
  ],
  "site_menu_footer": [
    {
      "label": "À propos",
      "url": "/fr/a-propos"
    },
    {
      "label": "Projets",
      "url": "/fr/projets"
    },
    {
      "label": "Stylo",
      "external": true,
      "url": "https://stylo.huma-num.fr/"
    },
    {
      "label": "Sens public",
      "url": "https://www.sens-public.org/",
      "external": true
    },
    {
      "label": "Revue 2.0",
      "external": true,
      "url": "https://revue20.ecrituresnumeriques.ca/"
    },
    {
      "label": "Anthologie grecque",
      "url": "https://anthologiegrecque.org",
      "external": true
    },
    {
      "label": "Skholé",
      "external": true,
      "url": "https://skhole.ecrituresnumeriques.ca/"
    }
  ],
  "site_header_image_id": "ab46faac-9b3b-4025-9991-a61587f3cd71",
  "site_long_description": "Nous vivons désormais dans un espace numérique. Cet espace est fait d'écriture. Nos identités sont de l'écriture – profils, entrées dans des bases de données, lignes de codes –, nos actions sont de l'écriture – à partir des clics jusqu'à l'achat d'un livre ou à la planification d'un voyage –, les objets qui nous entourent sont faits d'écriture. La Chaire de recherche du Canada sur les Écritures numériques a pour objectif de proposer une nouvelle lecture et une nouvelle compréhension de cette écriture qui fait désormais notre monde. Sur ce site vous trouverez l'ensemble des projets menés par Marcello Vitali-Rosati et son équipe, les publications des membres de la Chaire et la description de tous les concepts théoriques mobilisés pour nos recherches. ",
  "site_footer_logos": [
    {
      "directus_files_id": "f096827c-b644-45ed-89a6-e0cb2367006f"
    },
    {
      "directus_files_id": "f53ad38e-86e6-4656-8915-35f890f8d2fd"
    },
    {
      "directus_files_id": "41b61cb3-a410-4a81-a591-f943f30aa775"
    },
    {
      "directus_files_id": "851f10ec-e4ad-4fc2-906c-7385a09af30f"
    },
    {
      "directus_files_id": "f3a97c97-1f47-46a7-a698-4c99b2fc3689"
    },
    {
      "directus_files_id": "0d8cf306-5e8c-438e-973a-d27f553addb4"
    }
  ],
  "page": 6,
  "perPage": 11,
  "next": 7,
  "totalItems": 212,
  "items": [
    {
      "slug": "39supe-sup-colloque-international-des-etudes-francaises-et-francophones-des-xxsupe-sup-et-xxisupe-sup-siecles-medias-media-h1",
      "date_start": "2022-03-18",
      "date_end": null,
      "time_start": null,
      "time_end": null,
      "event_type": null,
      "id": 1441,
      "events_id": 721,
      "languages_code": "fr",
      "title": "39<sup>e</sup> colloque international des Études françaises et francophones des XX<sup>e</sup> et XXI<sup>e</sup> siècles « Médias/Media »</h1>",
      "content_html": "<p>Le panel proposé par Littérature québécoise mobile comprend les communications suivantes :</p>\r\n\r\n<p>1. « Processualités des œuvres numériques: entre génétique et performativité composée des œuvres à travers le temps » (René Audet, Université Laval)</p>\r\n\r\n<p>2. « Fugacité du texte numérique: entre captures de texte éphémère et incarnations parallèles des œuvres » (Bertrand Gervais, UQAM)</p>\r\n\r\n<p>3. « Performance de système et charge virale: la poétique de l’œuvre numérique en prise avec le dispositif industriel » (Alexandra Saemmer, Université de Paris 8)</p>\r\n\r\n<p>4. <a href=\"https://ecrituresnumeriques.ca/fr/Activites/Evenements/2022/1/14/Conference-The-Factory-of-Thinking-Protocols-Algorithms-Formats-and-Worldviews\">« La fabrique de la pensée: formats, protocoles, algorithmes et visions du monde »</a> (Marcello Vitali-Rosati, Université de Montréal)</p>",
      "links": [
        {
          "label": "Programme du colloque",
          "url": "https://www.frenchanditalian.pitt.edu/french-conference-2022/conference-program"
        }
      ],
      "feature_image": null,
      "description": "<h2>24 mars 2022</h2>\r\nL’équipe de Littérature québécoise mobile, réunissant René Audet, Bertrand Gervais, Alexandra Saemmer et Marcello Vitali-Rosati, propose un panel intitulé « Penser la matérialité des pratiques littéraires numériques » le 24 mar",
      "location": null,
      "legacy_image": "https://imgur.com/AGhoSwQ.jpg",
      "legacy_slug": "threeninesupesup-colloque-international-des-Etudes-francaises-et-francophones-des-XXsupesup-et-XXIsupesup-siecles-MediasMediahone",
      "legacy_location": null
    },
    {
      "slug": "communication-textapes-et-profil-numerique-analyse-de-loeuvre-transmediale-iles-textapes-dalice-i",
      "date_start": "2022-03-16",
      "date_end": null,
      "time_start": null,
      "time_end": null,
      "event_type": null,
      "id": 1439,
      "events_id": 720,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Communication « Textapes et profil numérique. Analyse de l’œuvre transmédiale <i>Les Textapes d’Alice</i> »",
      "content_html": "<p><i>Les Textapes d’Alice</i> est une web-série française diffusée en 2015 adaptée à l’origine d’un Tumblr du même nom, à 98% autobiographique, créé par Angela Soupe et retrace le parcours amoureux d’une jeune femme, Alice, au fil des types de relation et des sites de rencontres. Constituée de 12 épisodes au même format qu’un post de blog (la rapidité des 5 minutes), la série navigue entre scène de portrait de l’entourage de l’héroïne (sans que cette dernière ne nous soit jamais montrée) et libertés éditoriales dont l’inscrustation à l’écran d’environnements numériques de lecture et d’écriture (SMS, blog, applications de rencontres). Ce choix éditorial d’une hybridité de l’écran (espace d’image et d’écriture) fait écho au slogan général de la création : “L’amour c’était déjà compliqué avant, depuis internet c’est pire”. C’est autour de cette problématique de la relation 2.0 que se noue la narration par une réflexion contemporaine sur l’implication des médias numériques dans nos vies privées. L’évolution d’Alice, entre jeu d’identité sur les applications de rencontre et chassé-croisés de séduction par textos envoyés, résonne avec la réflexion sur les écritures profilaires (Monjour 2015, 2017; Vitali-Rosati <i>et al</i>. 2018). La transmédialité rejouée dans l’adaptation au grand écran performe l’éclatement médiatiques de nos relations : comment rencontrons-nous amoureusement l’autre par le flux des écritures numériques ? Qui rencontrons-nous et quel profil de nous s’établit dans la rencontre numérique ? Je souhaite adresser ces questions dans le cadre d’une analyse des Textapes d’Alice en lien avec les études intermédiales (Kittler 1990, 1999; McLuhan 2010; Hayles 2012; Larrue et Vitali-Rosati 2019), et le nouveau matérialisme (Barad 2007).</p>",
      "links": null,
      "feature_image": null,
      "description": "Margot Mellet, doctorante à la Chaire, présentera le 18 mars 2022 à 11 h 30 une communication intitulée « Textapes et profil numérique. Analyse de l’œuvre transmédiale <i>Les Textapes d’Alice</i> » au 19<sup>e</sup> colloque étudiant en littérature c",
      "location": null,
      "legacy_image": "https://imgur.com/EvyW4fq.jpg",
      "legacy_slug": "Communication-Textapes-et-profil-numerique-Analyse-de-luvre-transmediale-iLes-Textapes-dAlicei",
      "legacy_location": null
    },
    {
      "slug": "inacheve-d-imprimer-creer-concevoir-fabriquer-et-produire-des-publications-avec-le-web",
      "date_start": "2022-03-16",
      "date_end": null,
      "time_start": null,
      "time_end": null,
      "event_type": null,
      "id": 1433,
      "events_id": 717,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Inachevé d'imprimer : Créer, concevoir, fabriquer et produire des publications avec le web",
      "content_html": "<p>Julie Blanc est designer graphique, chercheuse en ergonomie et en design graphique, et développeuse. Elle travaille avec les technologies du Web, adoptant de nouvelles méthodologies et proposant de nouvelles approches pour créer, concevoir, fabriquer et produire des publications (des sites web et des livres). Cette discussion est l’occasion d’explorer trois projets dans lesquels Julie Blanc s’est impliquée.</p>\r\n\r\n<p><a href=\"https://inacheve-dimprimer.net\">Plus d'information sur le site du projet</a></p>",
      "links": null,
      "feature_image": null,
      "description": "rencontre entre Antoine Fauchié et Julie Blanc (15 mars 2022, 12h (heure de Montréal))<br/> rencontre <a href=\"https://meet.cloud68.co/user/jul-asc-p9k-azh\">en ligne</a>",
      "location": null,
      "legacy_image": "https://i.imgur.com/ZywsFeo.jpg",
      "legacy_slug": "Inacheve-dimprimer--Creer-concevoir-fabriquer-et-produire-des-publications-avec-le-web",
      "legacy_location": null
    },
    {
      "slug": "communication-quels-choix-face-a-une-ia-gouvernante",
      "date_start": "2022-03-16",
      "date_end": null,
      "time_start": null,
      "time_end": null,
      "event_type": null,
      "id": 1435,
      "events_id": 718,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Communication : Quels choix face à une IA gouvernante ?",
      "content_html": "<p>Le colloque Pouvoir et responsabilité en science-fiction, organisé par le laboratoire Stella Incognita, aura lieu à l'Université de Reims du 5 au 7 avril 2022</p><h2>Quels choix face à une IA gouvernante ?</h2>\r\n<p>Nos choix sont définis par notre finitude : c’est parce que le temps nous est limité que nous prenons des décisions. Il y a toujours en ligne de mire l’impossibilité de faire un autre choix. C’est aussi ce qui va décider des politiques publiques : gérer les écoles et les personnes âgées, penser aux retraites et aux remplacements, donc à la formation et aux revenus…\r\n</p><p>\r\nDans une société où les vies humaines n’ont plus de fin naturelle, où l’on peut ne pas sentir le poids des années : qu’en est-il ? Quel pouvoir, et donc quel contre-pouvoir sont imaginables dans une société où le temps n’est plus un enjeu urgent ?\r\n</p><p>\r\nJ’aimerais étudier la question de l’implication politique encore possible et donc des choix sociétaux envisageables dans une telle société à travers la trilogie Scythe (*Scythe, Thunderhead, The toll*) de Neal Shusterman. Dans cette série young adult, le.a lecteur.ice est plongé.e dans un futur proche où la mort naturelle a disparu, et où la politique comme les choix quotidiens ont été remis entre les « mains » d’une intelligence artificielle douée de conscience.\r\n</p><p>\r\nLa seule classe de la population n’étant pas directement sous son contrôle est composée par les Scythes, des faucheuses seules habilitées à terminer la vie de quelqu’un et responsables de choisir qui ils et elles vont sélectionner. Elles demeurent l’unique organisation ne dépendant pas de l’IA omnisciente. Mais ce pouvoir d’opposition, encodé dans les principes mêmes de ce gardien de l’humanité, laisse également le champ libre à des dérives contre lesquelles plus rien n’est possible.\r\n</p><p>\r\nDans ce cadre, la révolte, ou même la simple opposition, a presque disparu, mais parvient toujours à trouver des moyens d’expression. En voici quelques exemples : la seule religion qui existe est une forme de refus des améliorations médicales devenues communes et espérant un retour à une forme de mortalité; le Thunderhead (l’IA gouvernante) donne accès à tous.tes à ses connaissances, mais dissimule plus ou moins les informations, poussant certain.e.s à fouiller plus loin, ces choix de recherche les poussant à se dépasser; le dernier pouvoir humain, la gouvernance des scythes, tend à rencontrer des courants d’opposition en son sein même, certain.e.s citoyen.ne.s commettent des délits mineurs pour le frisson de la chose ou vont s’opposer aux forces de l’ordre, etc.\r\n</p><p>\r\nCes oppositions, ou débordements restent cependant encadrés par l’IA, mais quand cette dernière bascule dans le silence et le deuil, l’humanité n’est plus capable de se gérer. La confrontation aux choix possibles, infinis, offerts par la non-mortalité devient un fardeau inconcevable.</p>\r\n\r\nColloque à retrouver en ligne.",
      "links": null,
      "feature_image": null,
      "description": "le 6 avril Emmanuelle Lescouët présentera cette communication au colloque Pouvoir et responsabilité en science-fiction<br/>",
      "location": null,
      "legacy_image": "https://i.imgur.com/t5O8sCF.png",
      "legacy_slug": "Communication--Quels-choix-face-a-une-IA-gouvernante-",
      "legacy_location": null
    },
    {
      "slug": "conference-de-l-informatique-en-humanites-a-l-edition-collaborative-de-l-anthologie-grecque-idall-informatica-umanistica-all-edizione-collaborativa-dellantologia-greca-i",
      "date_start": "2022-03-15",
      "date_end": null,
      "time_start": null,
      "time_end": null,
      "event_type": null,
      "id": 1437,
      "events_id": 719,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Conférence « De l'informatique en humanités à l'édition collaborative de l'Anthologie grecque » (<i>Dall'informatica umanistica all'edizione collaborativa dell’Antologia Greca</i>)",
      "content_html": "<p>Qu'est-ce que cela signifie de faire une édition numérique d'un texte comme l'Anthologie grecque ?\r\nQuelles sont les conditions préalables ? Les avantages ? Les défis ? Après une rapide introduction à l'histoire et aux problèmes de l'informatique en humanités, et quelques éclaircissements sur son application dans le domaine des études classiques, le projet d'édition collaborative de l'Anthologie grecque sera présenté avec une attention particulière à la relation entre les choix techniques et les modèles épistémologiques.</p>",
      "links": null,
      "feature_image": null,
      "description": "Conférence donnée en italien par Marcello Vitali-Rosati et Mathilde Verstraete au Département des humanités de l'Université de Naples - Frédéric II le 18 mars 2022 à 11 h (HE) en ligne <a href=\"http://meet.jit.si/anthologiagraeca2022\">ici</a>",
      "location": null,
      "legacy_image": "https://imgur.com/6rden0X.png",
      "legacy_slug": "Conference-De-linformatique-en-humanites-a-ledition-collaborative-de-lAnthologie-grecque-iDallinformatica-umanistica-alledizione-collaborativa-dellAntologia-Grecai",
      "legacy_location": null
    },
    {
      "slug": "seance-d-echanges-sur-le-palimpseste",
      "date_start": "2022-03-01",
      "date_end": null,
      "time_start": null,
      "time_end": null,
      "event_type": null,
      "id": 1429,
      "events_id": 715,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Séance d'échanges sur le palimpseste",
      "content_html": "<p>Désignant historiquement un manuscrit dont on a gratté la surface pour y écrire un nouveau texte, qui laisse voir les traces de l’ancien, le <i>palimpseste</i> est passé du cadre particulier de la codicologie (études des manuscrits comme objet) pour devenir un <i>terme-image</i>, une métaphore permettant de désigner une structure que cette dernière soit littéraire, architecturale, urbaine ou psychique. Suffisamment malléable et percutant pour indiquer une autre chose, le concept de palimpseste a également sa propre évolution au sein d’une même discipline comme les études littéraires. Dans le but de cerner une fraction de la richesse qu’évoque cette image, nous souhaitons présenter nos approches de cette notion dans le cadre de nos recherches doctorales, entre synthèse de ses caractéristiques, et reformulation et actualisation, voire resémantisation de ses aspects théoriques.</p>\r\n<p>D’une recherche à une autre, nous confronterons les angles d’étude de cette image-concept pour remarquer les éventuels points de rencontre ou les écarts entre nos palimpsestes.</p>",
      "links": null,
      "feature_image": null,
      "description": "Dans le cadre du projet « Le récit de voyage à l'ère numérique. Tentative d'épuisement de l'autoroute Nord-Sud (Gaspé et Miami) », les doctorantes Margot Mellet et Emma Lacroix discuteront de leur recherche sur le palimpseste le 8 mars 2021 à 13 h 30",
      "location": null,
      "legacy_image": "https://imgur.com/5zK6BQC.png",
      "legacy_slug": "Seance-dechanges-sur-le-palimpseste",
      "legacy_location": null
    },
    {
      "slug": "colloque-des-cycles-superieurs-du-departement-des-litteratures-de-langue-francaise-montreal",
      "date_start": "2022-02-28",
      "date_end": null,
      "time_start": null,
      "time_end": null,
      "event_type": null,
      "id": 1431,
      "events_id": 716,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Colloque des cycles supérieurs du Département des littératures de langue française (Montréal) : ",
      "content_html": "<p>La pandémie a entraîné une brusque et profonde reconfiguration des modalités d'échanges : les chaînes de production et de transport commerciales ont été arrêtées ou ralenties à travers le monde, les mesures de confinement ont interrompu subitement la sociabilité, et les discussions formelles et informelles en personne ont été remplacées par des réunions virtuelles. Ayant, comme beaucoup, pris conscience de la fragilité de liens que bon nombre considéraient comme acquis, les membres représentants des cycles supérieurs du Département des littératures de langue française de l'UdeM vous invitent à réfléchir autour de la notion d'échange – aux discours qui la convoquent ou la problématisent, à ses représentations, ses modalités et ses enjeux – le temps d’un colloque organisé au département.\r\n</p><p>Emmanuelle Lescouët présentera \"Texto et clavardage : l’épistolaire numérique\"</p><p>Les littératures numériques ont adopté une grande variété de formes, dont nombres sont mimétiques d’interfaces utilitaires existantes : GPS, profil de réseau social, galerie photo, etc. \r\nLa démocratisation des téléphones intelligents et, avec eux, des interfaces de messagerie et de clavardages a permis l’apprentissage d’un dictionnaire de gestes et de fonctionnalités communes (Citton 2012). Par exemple, réponse à des notifications, glissement pour tourner une page, tap pour valider ou invalider un choix, pour ne citer que les plus connus. </p><p>\r\n\r\n\r\nSi les fictions épistolaires ne sont pas rares à travers l’histoire de la littérature, elles ne le sont pas non plus en numérique : les protagonistes échangeant entre eux et permettant des narrations claires, elles-mêmes reposant sur des mécaniques connues. De plus, cela permet l’incarnation d’un.e protagoniste sans perturber la diégèse, et donc l’investissement du.de la lecteur.ice par des navigations à choix multiples (Aarseth 1997).\r\n</p><p>\r\n\r\nAinsi, avec l’avènement de la littérature numérique et des dispositifs de lecture, des formes littéraires reposant sur l’échange de courriers électroniques, de textes ou de chat bot ont vu le jour. Les Chatstories, ou fictions reposant sur des interfaces de messageries et construisant des arborescences narratives plus ou moins denses sont nombreuses; certaines allant jusqu’à temporaliser la lecture (notifiction), faisant coïncider le temps réel et le temps diégétique (Lescouet 2021). \r\n</p><p>\r\n\r\nCes échanges entre les protagonistes (fictif.ve.s) et le.a. lecteur.ice transforment le rapport épistolaire (Bouchardon 2012), perpétuant et prolongeant les formes historiques du genre sur les supports contemporains (Vitali-Rosati 2020; Galloway 2012).</p><p>\r\n\r\nDans cette présentation, j’étudierai les implications de telles formes littéraires : ici, l’immersion et l’investissement du.de la lecteur.ice dans le texte par les gestes de lecture convoqués. L’usage d’interfaces familières sur des supports de lectures intimes inscrit la fiction dans la présence numérique de l’individu (Ryan 2015; Souchier et al. 2019), par des gestes de l’intime toujours en usage dans les pratiques extradiégétiques, ce sont ces aller-retours entre diégèse et quotidien qui seront étudiés dans une théorie de l’hyperconnexion (Agostini-Marchese 2020).\r\n</p>",
      "links": null,
      "feature_image": null,
      "description": "<p>Emmanuelle Lescouet parlera de Notifictions et de chat stories qu cours du colloque Échange(s)<br/>le 16 mars 2022</p>",
      "location": null,
      "legacy_image": "https://imgur.com/fNRV94p.jpg",
      "legacy_slug": "Colloque-des-cycles-superieurs-du-Departement-des-litteratures-de-langue-francaise-Montreal--",
      "legacy_location": null
    },
    {
      "slug": "colloque-le-temps-d-une-pause",
      "date_start": "2022-02-28",
      "date_end": null,
      "time_start": null,
      "time_end": null,
      "event_type": null,
      "id": 1427,
      "events_id": 714,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Colloque Le temps d'une Pause",
      "content_html": "<p>🟣Reprendre son souffle, changer le tempo: les pauses s’immiscent partout, même dans les courants les plus réguliers, structurant phrases, textes et discours. Dans le cadre de son 14e colloque estudiantin, l'Association des étudiant·e·s en langue et littérature françaises inscrit·e·s aux études supérieures de l'Université McGill (ADELFIES) vous invite à réfléchir à la pause qui constitue, marque, délimite, voire rompt les textes littéraires.🟣</p>\r\n\r\n<p>Emmanuelle Lescouët parlera de \"Pause texte ou incursion littéraire dans le flux\"</p>\r\n\r\n<p>La littérature numérique a envahi de multiples supports et interfaces, qu’ils lui soient dédiés ou non (Hayles, 2007). Dans cette deuxième catégorie, elle a pu se mélanger aux autres actions numériques de la vie quotidienne. Ainsi, quand nous nous trouvons sur les réseaux sociaux, l’usage premier n’est pas (ou rarement) celui de lire : pourtant, la littérature parvient à trouver sa place dans les flux d’actualité et autres profils. Il en va de même pour les interfaces de messageries et leurs chatbots, ou encore pour notre centre de notifications lorsqu’un.e protagoniste y prend place. \r\n</p><p>\r\nOr, par ces interruptions sans liens directs avec la réalité médiée dans ces environnements, la littérature crée une parenthèse plus ou moins courte dans le flux d’action sur un support qui ne lui est pourtant pas dédié (comme un téléphone intelligent). C’est ce que je compte développer pendant cette communication. Le rapport que nous entretenons avec ces lieux numériques devenus nos lieux de vie (Agostini-Marchese, 2020), où nos services de messagerie sont intimes parce qu’ils font le pont avec nos proches : que deviennent-ils lorsqu’ils nous servent à échanger avec des protagonistes fictifs ? Une question similaire se pose également sur les réseaux sociaux.\r\n</p><p>\r\nTout d’abord, je m’attarderai sur les supports et les moyens d’envahissements employés par les œuvres narratives; je me pencherai ensuite sur les mécaniques de lecture déployées et l’immersion qui peut être mise en place. \r\n</p>\r\n\r\n<p>Plus d'informations et programmation sur <a href=\"https://www.facebook.com/events/497313925139200/?acontext=%7B%22ref%22%3A%2252%22%2C%22action_history%22%3A%22[%7B%5C%22surface%5C%22%3A%5C%22share_link%5C%22%2C%5C%22mechanism%5C%22%3A%5C%22share_link%5C%22%2C%5C%22extra_data%5C%22%3A%7B%5C%22invite_link_id%5C%22%3A675483406910154%7D%7D]%22%7D\">l'événement Facebook</a></p>",
      "links": null,
      "feature_image": null,
      "description": "<p>Emmanuelle Lescouët participe au colloque \"le temps d'une pause\" organisé par L'ADELFIES de l'Université McGill<br/> le 25 mars 2022 <a href=\"https://www.eventbrite.ca/e/billets-le-temps-dune-pause-14e-edition-du-colloque-estudiantin-de-ladelfies-",
      "location": null,
      "legacy_image": "https://i.imgur.com/liXUeLE.jpg",
      "legacy_slug": "Colloque-Le-temps-dune-Pause",
      "legacy_location": null
    },
    {
      "slug": "seminaire-human-beings-humanists-and-tinkerer-in-digital-spaces",
      "date_start": "2022-02-15",
      "date_end": null,
      "time_start": null,
      "time_end": null,
      "event_type": null,
      "id": 1425,
      "events_id": 713,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Séminaire Human Beings, Humanists and Tinkerer in Digital Spaces",
      "content_html": "<p>L'expression « humanités numériques » semble presque être un oxymore : peut-on calculer ce qui est humain ? Il semblerait - comme le dirait John Searle - qu'il y ait d'une part ce qui est calculable et relève de la syntaxe pure, et d'autre part ce qui est humain : le sens.</p>\r\n<p>En m'appuyant notamment sur les théories de Karen Barad, je montrerai qu'en réalité la question est mal posée. Ce ne sont pas les êtres humains qui créent les espaces numériques, ce sont plutôt les seconds qui créent les premiers : au lieu de montrer comment les êtres humains construisent des outils, il faut étudier comment les outils construisent des êtres humains. Plus précisément, le sens n'émerge pas de la pensée humaine, mais d'un agencement matériel spécifique, lui aussi composé d'éléments techniques.  C'est ce que montre le concept d'éditorialisation, qui tente de rendre compte de l'émergence et de la structuration des espaces numériques et du sens qu'ils produisent.</p>\r\n<p>La question qui reste ouverte est celle qui cherche à savoir quel peut être notre rôle d'humaniste dans ces espaces numériques. Car si le monde numérique est producteur de sens, l'omniprésence d'une poignée de grandes entreprises - les « GAFAM » - risque de nous condamner à une pensée unique.</p>\r\n<p>Comme solution, je propose de ne pas se focaliser sur la rhétorique du fonctionnement et de la performance, mais de s'attarder aux erreurs, aux lenteurs et aux complications, car c'est la seule façon de développer une véritable culture numérique. C'est ce que devraient être les humanités numériques : des gens qui aiment fignoler, démonter, décomposer, bricoler. Le bricolage a probablement toujours été la principale qualité des humanistes - et un humaniste numérique est fondamentalement un bricoleur.</p>",
      "links": null,
      "feature_image": null,
      "description": "Séminaire donné par Marcello Vitali-Rosati au Département des humanités de l'Université de Macerata le 9 mars 2022 à 8 h (HE) sur Jitsi, <a href=\"https://meet.jit.si/H-DEEP\">ici</a>",
      "location": null,
      "legacy_image": "https://imgur.com/04jQ3VP.png",
      "legacy_slug": "Seminaire-Human-Beings-Humanists-and-Tinkerer-in-Digital-Spaces",
      "legacy_location": null
    },
    {
      "slug": "les-references-qui-nous-lient-atelier-pour-constituer-des-reseaux-de-connaissances-a-partir-d-une-bibliotheque-zotero",
      "date_start": "2022-02-14",
      "date_end": null,
      "time_start": null,
      "time_end": null,
      "event_type": null,
      "id": 1481,
      "events_id": 741,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Les références qui nous lient : atelier pour constituer des réseaux de connaissances à partir d'une bibliothèque Zotero",
      "content_html": "<p>Les références nous forment en tant que chercheurs aussi bien qu'en tant que communauté de recherche parce qu'elles représentent nos travaux ou que nous les utilisons pour fonder le cadre théorique de nos travaux. Il est donc préférable que ces dernières soient bien structurées, et des outils en ligne tels que Zotero sont des initiatives permettant d'organiser ses références en bibliothèque. Mais au-delà d'une utilisation personnelle, le principe de la bibliothèque de références peut être abordé comme un espace collectif de savoir. Dans cet atelier, nous souhaitons constituer une bibliothèque Zotero comme un espace collaboratif d'interaction et de discussion sur les références qui s'y trouvent pour afficher les liens entre les recherches et entre les chercheur·euse·s. En cliquant sur le lien de la bibliothèque créée pour l'atelier, les participant·e·s auront la possibilité de participer à la bibliothèque commune en ajoutant des références, en structurant les informations existantes, en témoignant de leurs expériences de lecture dans des notes, etc. Dans le but de jouer avec nos données de recherche, nous allons fetcher cette bibliothèque et produire en Python des visualisations des informations et des liens qui la composent pour montrer que nos références désignent bien plus que les articles ou ouvrages auxquels elles renvoient, et qu'elles participent d'un véritable réseau de connaissances.</p>\r\n<p>Pour la rencontre du 22 février, nous demandons aux personnes participant à l'atelier de préparer au préalable quelques références (4-5 références) et de les ajouter à la bibliothèque Zotero participative.</p>\r\n<p>L'évènement pourra être enregistré mais vous pourrez éteindre votre caméra si vous le souhaitez.</p>",
      "links": null,
      "feature_image": null,
      "description": "<h2>Atelier donné en collaboration avec le Groupe de recherche sur les matérialités comparées de l'Association canadienne de littérature comparée le 22 février 2022 à 9 h 30 (HE) <a href=\"https://meet.jit.si/CCLA2022-AtelierCRCEN\">ici</a></h2>",
      "location": null,
      "legacy_image": "https://imgur.com/iyQ1Oey.png",
      "legacy_slug": "Les-references-qui-nous-lient--atelier-pour-constituer-des-reseaux-de-connaissances-a-partir-dune-bibliotheque-Zotero",
      "legacy_location": null
    },
    {
      "slug": "colloque-raconter-l-histoire-le-10-fevrier-2022-a-8-h-30-he-du-laboratoire-des-imaginaires",
      "date_start": "2022-02-09",
      "date_end": null,
      "time_start": null,
      "time_end": null,
      "event_type": null,
      "id": 1479,
      "events_id": 740,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Colloque « Raconter l'Histoire » le 10 février 2022 à 8 h 30 (HE) du Laboratoire des imaginaires",
      "content_html": "<p>Les littératures de l’imaginaire présentent souvent des sociétés politiques complexes, donc basées sur un rapport à leur histoire. Cette dernière passant par des archives et des systèmes de validation analogique à notre académie.</p>\r\n<p>Je m’intéresse particulièrement à la subversion possible lorsque des découvertes nouvelles permettent de remettre en cause le récit public officiel. Je souhaiterais étudier plusieurs aspects fortement interreliés de cette dynamique :\r\n<ul>\r\n<li>La place des archives et des études sur ces dernières dans le monde second étudié;</li>\r\n<li>La relation au récit historique construit par le pouvoir en place;</li>\r\n<li>Et comment la confrontation des deux à de nouvelles découvertes mène à une subversion des règles sociales.</li></p>\r\n<p>Ainsi dans <i>Chroniques du pays des mères</i> d’Élisabeth Vonarburg, la société matriarcale présentée repose sur une figure originelle, Elli, dont peu d’archives sont sauvegardées et peu de savoir réel, vérifiable est disponible. L’importance des études supérieures et des analyses approchant la théologie, montre bien le lien entre pouvoir politique et histoire du groupe social, asseyant notamment la persécution des hommes dans ce monde. Les recherches archéologiques et de comparaison des textes menés par la protagoniste principale, Lisbeï, viennent faire exister une autre réalité du mythe fondateur établi, menant à une remise en question globale des institutions.</p>\r\n<p>D’autres œuvres seront appelées en renfort pour affiner l’analyse, notamment la série <i>Foundation</i> d’Isaac Asimov et le cycle de romans <i>La Passe-miroir</i>, de Christelle Dabos.</p>",
      "links": null,
      "feature_image": null,
      "description": "<h2>Dans une communication en ligne intitulée « Penser l'archéologie comme déconstruction du dogme dans les littératures de l'imaginaire », Emmanuelle Lescouet s'exprime sur les sociétés politiques et la subversion de leurs règles sociales dans les u",
      "location": null,
      "legacy_image": "https://imgur.com/VcJSlza.jpeg",
      "legacy_slug": "Colloque-Raconter-lHistoire-le-onezero-fevrier-twozerotwotwo-a-eight-h-threezero-HE-du-Laboratoire-des-imaginaires",
      "legacy_location": null
    }
  ]
}