Projets
Terminé

Revue 2.0

Repenser les revues savantes en sciences humaines à l'époque du numérique
En cours

Stylo

Éditeur de texte WYSIWYM pour les sciences humaines, Stylo est conçu pour changer l’ensemble de la chaîne éditoriale numérique des revues savantes en Sciences Humaines. Le projet est réalisé en partenariat avec Érudit.
En cours

Anthologie grecque

Édition numérique collaborative de l'Anthologie grecque et de ses multiples vérités
En cours

Revue Sens public

La revue Sens public a été fondée en 2003 par Gérard Wormser en France et s’est installée depuis 2012 à l’Université de Montréal sous la direction éditoriale de son rédacteur en chef, Marcello Vitali-Rosati.

Réécrire la Transcanadienne à l'ère numérique

Comment penser l’espace à l’époque du numérique ? Ce projet a pour objectif d’explorer cette question en proposant des pistes de réflexion à la fois théoriques et pratiques. L'espace mythique de la Transcanadienne constituera tout autant le terrain d
Terminé

Library of Glissant Studies (LoGS)

Ce projet collaboratif en libre accès a pour double ambition d'indexer les textes et documents disséminés d'Édouard Glissant (1928-2011) et de rassembler sa bibliographie critique dans le but de rendre visible la construction archipélique de l'œuvre
Terminé

Projet Profil

D’abord conçus à des fins purement pratiques, les profils d'usager sont peu à peu devenus des espaces d’expression et d’écriture de soi inattendus. Ce projet vise à comprendre cette nouvelle structure profilaire, pour en mesurer les enjeux théoriques
Terminé

Le statut de l'auteur à l'ère numérique

Les interrogations sur le statut de l’auteur à l’ère du numérique constituent un enjeu de société majeur qui concerne aussi bien les communautés d’écrivains que de lecteurs : puisque l’auteur est celui qui fait autorité, comment repenser le processus
  
{
  "lang": "fr",
  "id": 1,
  "settings_id": 1,
  "languages_code": "fr",
  "site_title": "Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques",
  "site_description": "Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques, portée par Marcello Vitali-Rosati et son équipe.",
  "feature_image": "d4e2ed52-9a7d-48f9-9ece-c5e6e17c0fc1",
  "site_email": "crc.ecrituresnumeriques@gmail.com",
  "site_address_html": "<p>Universit&eacute; de Montr&eacute;al<br>Pavillon Lionel Groulx 8e &eacute;tage<br>Local C8041<br>3150, rue Jean Brillant<br>Montr&eacute;al (QC) H3T 1N8 Canada</p>",
  "site_phone": "(+1) 514 343 5665",
  "site_rights": "&copy; 2024 Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques. Certains droits réservés.",
  "site_social_accounts": [
    {
      "label": "Mastodon",
      "icon": "mastodon",
      "url": "https://mamot.fr/@ENumeriques"
    },
    {
      "label": "X/Twitter",
      "icon": "twitter",
      "url": "https://twitter.com/ENumeriques"
    },
    {
      "label": "YouTube",
      "icon": "youtube",
      "url": "https://www.youtube.com/channel/UC5LIw0dopbSSgqI2zdIi84w"
    },
    {
      "label": "GitLab",
      "icon": "gitlab",
      "url": "https://gitlab.huma-num.fr/ecrinum/"
    },
    {
      "label": "GitHub",
      "icon": "github",
      "url": "https://github.com/Ecrituresnumeriques"
    },
    {
      "label": "Facebook",
      "icon": "facebook",
      "url": "https://www.facebook.com/Chaire-de-recherche-du-Canada-sur-les-%C3%A9critures-num%C3%A9riques-439923422871073/"
    },
    {
      "label": "Instagram",
      "icon": "instagram",
      "url": "https://www.instagram.com/enumeriques/"
    },
    {
      "label": "Internet Archive",
      "url": "https://archive.org/details/@crc_sur_les_critures_num_riques",
      "icon": "archive"
    },
    {
      "label": "Dépôt Papyrus",
      "url": "https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/browse?type=affiliation&value=Universit%C3%A9%20de%20Montr%C3%A9al.%20Chaire%20de%20recherche%20du%20Canada%20sur%20les%20%C3%A9critures%20num%C3%A9riques",
      "icon": "udem"
    },
    {
      "label": "Zotero",
      "url": "https://www.zotero.org/groups/critures_numriques/items",
      "icon": "zotero"
    }
  ],
  "site_menu_main": [
    {
      "label": "La chaire",
      "items": [
        {
          "label": "À propos",
          "url": "/fr/a-propos"
        },
        {
          "label": "L’équipe",
          "url": "/fr/equipe"
        }
      ]
    },
    {
      "label": "Activités",
      "items": [
        {
          "label": "Projets",
          "url": "/fr/projets"
        },
        {
          "label": "Événements",
          "url": "/fr/evenements"
        },
        {
          "label": "Publications Zotero",
          "url": "https://www.zotero.org/groups/322999/critures_numriques/library",
          "external": true
        }
      ]
    },
    {
      "label": "Thèmes et concepts",
      "items": [
        {
          "label": "Axes de recherche",
          "url": "/fr/axes-de-recherche"
        },
        {
          "label": "Champs de recherche",
          "url": "/fr/champs-de-recherche"
        },
        {
          "label": "Objets de recherche",
          "url": "/fr/objets-de-recherche"
        },
        {
          "label": "Concepts clés",
          "url": "/fr/concepts-cles"
        }
      ]
    }
  ],
  "site_menu_secondary": [
    {
      "label": "English",
      "url": "/en"
    }
  ],
  "site_menu_footer": [
    {
      "label": "À propos",
      "url": "/fr/a-propos"
    },
    {
      "label": "Projets",
      "url": "/fr/projets"
    },
    {
      "label": "Stylo",
      "external": true,
      "url": "https://stylo.huma-num.fr/"
    },
    {
      "label": "Sens public",
      "url": "https://www.sens-public.org/",
      "external": true
    },
    {
      "label": "Revue 2.0",
      "external": true,
      "url": "https://revue20.ecrituresnumeriques.ca/"
    },
    {
      "label": "Anthologie grecque",
      "url": "https://anthologiegrecque.org",
      "external": true
    },
    {
      "label": "Skholé",
      "external": true,
      "url": "https://skhole.ecrituresnumeriques.ca/"
    }
  ],
  "site_header_image_id": "ab46faac-9b3b-4025-9991-a61587f3cd71",
  "site_long_description": "Nous vivons désormais dans un espace numérique. Cet espace est fait d'écriture. Nos identités sont de l'écriture – profils, entrées dans des bases de données, lignes de codes –, nos actions sont de l'écriture – à partir des clics jusqu'à l'achat d'un livre ou à la planification d'un voyage –, les objets qui nous entourent sont faits d'écriture. La Chaire de recherche du Canada sur les Écritures numériques a pour objectif de proposer une nouvelle lecture et une nouvelle compréhension de cette écriture qui fait désormais notre monde. Sur ce site vous trouverez l'ensemble des projets menés par Marcello Vitali-Rosati et son équipe, les publications des membres de la Chaire et la description de tous les concepts théoriques mobilisés pour nos recherches. ",
  "site_footer_logos": [
    {
      "directus_files_id": "f096827c-b644-45ed-89a6-e0cb2367006f"
    },
    {
      "directus_files_id": "f53ad38e-86e6-4656-8915-35f890f8d2fd"
    },
    {
      "directus_files_id": "41b61cb3-a410-4a81-a591-f943f30aa775"
    },
    {
      "directus_files_id": "851f10ec-e4ad-4fc2-906c-7385a09af30f"
    },
    {
      "directus_files_id": "f3a97c97-1f47-46a7-a698-4c99b2fc3689"
    },
    {
      "directus_files_id": "0d8cf306-5e8c-438e-973a-d27f553addb4"
    }
  ],
  "projects": [
    {
      "slug": "revue-20",
      "date_start": "2018-03-22",
      "date_end": null,
      "project_status": "done",
      "id": 271,
      "projects_id": 171,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Revue 2.0",
      "links": [
        {
          "label": "Site du projet",
          "url": "http://revue20.org"
        }
      ],
      "description": "Repenser les revues savantes en sciences humaines à l'époque du numérique",
      "feature_image": null,
      "legacy_slug": "Revue-twozero",
      "content_html": "<div class=\"infoArticle\">\r\n<h3 id=\"responsables-du-projet-marcello-vitali-rosati\">Responsables du projet : <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Marcello-Vitali-Rosati-\">Marcello Vitali-Rosati</a></h3>\r\n<h3 id=\"coordinateur-du-projet-antoine-fauchie\">Coordinateur du projet : <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Antoine-Fauchie\">Antoine Fauchié</a></h3>\r\n<h3 id=\"équipe-emmanuel-chateau-dutier-eugénie-matthey-margot-mellet-servanne-monjour-michael-e.-sinatra\">Équipe : <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Emmanuel-Chateau-Dutier\">Emmanuel Chateau-Dutier</a>, <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Eugenie-Matthey\">Eugénie Matthey</a>, <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Margot-Mellet\">Margot Mellet</a>, <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Servanne-Monjour\">Servanne Monjour</a>, <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Nicolas-Sauret\">Nicolas Sauret</a>, <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Michael-E-Sinatra\">Michael E. Sinatra</a></h3> \r\n<h3 id=\"site-du-projet-revue20.org\">Site du projet : <a href=\"http://revue20.org\">http://revue20.org</a></h3>\r\n<h3 id=\"projet-financé-par-le-crsh-développement-partenariat-2018-2021\">Projet financé par le <a href=\"http://www.sshrc-crsh.gc.ca/funding-financement/programs-programmes/partnership_development_grants-subventions_partenariat_developpement-fra.aspx\">CRSH (Développement partenariat)</a> 2018-2021</h3>\r\n<h3 id=\"ressources-externes\">Ressources externes</h3>\r\n<ul>\r\n<li><a href=\"http://revue20.org/publications/\">Publication et communications</a></li>\r\n<li>Wiki du projet (<a href=\"mailto:nicolas.sauret@umontreal.ca\">accès sur demande</a>)</li>\r\n</ul>\r\n</div>\r\n<div class=\"resumeArticle\">\r\n<p>Le projet <a href=\"http://revue20.org\">Revue 2.0</a> vise à aider les chercheurs et les acteurs de l'édition revues savantes en sciences humaines à accomplir leur transition numérique, en exploitant tout le potentiel des nouvelles technologies. <a href=\"http://revue20.org\"><img src=\"http://revue20.org/images/entete-p.jpg\" alt=\"Fishbowl\" /></a></p>\r\n<p>En effet, si les revues savantes en sciences humaines ont désormais achevé – ou presque – leur transition numérique (surtout en matière de production et de circulation), force est de constater qu'elles sont encore loin d'exploiter pleinement toutes les potentialités offertes par le web. En collaborant avec les principaux acteurs de la communication scientifique (éditeurs, diffuseurs, agrégateurs), ce projet de développement partenariat vise à mieux répondre aux besoins émergents des chercheurs, en repensant le rôle des revues savantes à l'ère du numérique. Notre objectif est double :</p>\r\n<p><strong>1) Produire un modèle épistémologique pour les revues à l'époque du numérique</strong></p>\r\n<p>Il s'agira de retracer, par notre travail de recherche, la mission historique des revues savantes, afin de déterminer comment celle-ci peut être remplie, sinon redéfinie, à l'époque du numérique. L'enjeu de la transition numérique n'est en effet pas seulement une question technique : la généralisation du libre accès, par exemple, est typiquement le signe d'une réévaluation du rôle et de la mission de l'éditeur. En investissant peu à peu le web, la revue change le sens même du terme « publication » pour le rapporter à son sens premier : rendre public. Comment intégrer une revue, un dossier ou même un seul article dans un écosystème numérique en évolution constante ? Quelles doivent être aujourd'hui les tâches éditoriales, non plus seulement en amont de la publication, mais une fois que la revue a été publiée en ligne, afin de rejoindre les communautés savantes qui se sont formées sur le web ?</p>\r\n<p><strong>2) Proposer un nouveau modèle éditorial pour les revues savantes en sciences humaines</strong></p>\r\n<p>Concrètement, il s'agira de produire un cahier des charges à destination des différents acteurs de l'édition savante (éditeurs, diffuseurs, agrégateurs). Nos partenaires sur ce projet – en particulier les diffuseurs et l'agrégateur – ont fourni d'importants efforts afin d'assurer l'intégration, la pérennité et la visibilité des revues sur le web. Ce projet devra leur donner des moyens supplémentaires pour la création d'outils et de protocoles mieux adaptés aux besoins des chercheurs et des éditeurs.</p>\r\n<p>Notre projet est le premier à faire travailler ensemble les deux principaux diffuseurs numériques francophones, <strong><a href=\"https://www.erudit.org/\">Érudit</a> et <a href=\"https://www.openedition.org/\">OpenEdition</a></strong>, le seul agrégateur de contenus en Sciences Humaines, <strong><a href=\"https://www.huma-num.fr/\">Huma-Num</a></strong>, avec un groupe de revues savantes prêtes à s'engager dans des expérimentations pour améliorer leur transition numérique : <strong><a href=\"http://revue-etudesfrancaises.umontreal.ca/\">Études françaises</a></strong>, <strong><a href=\"http://intermedialites.com/\">Intermédialités</a></strong>, <strong><a href=\"https://www.erudit.org/fr/revues/memoires/\">Mémoires du livre</a></strong>, <strong><a href=\"https://journals.openedition.org/itineraires/\">Itinéraires</a></strong>, <strong><a href=\"https://journals.openedition.org/cybergeo/\">Cybergéo</a></strong>, <strong><a href=\"http://phlit.org/press/?page_id=2570\">Revue internationale de photolittérature</a></strong>.</p>\r\n<p>Ce partenariat s'appuie sur une équipe de chercheurs aux compétences complémentaires, à la pointe de la réflexion sur l'édition numérique savante (dont <a href=\"http://revue20.org/lequipe/\">cinq titulaires</a> de Chaires de recherche du Canada spécialisées en humanités numériques).</p>\r\n<p>Le projet mobilisera des compétences à la fois pratiques (en édition numérique surtout) et théoriques (sur les enjeux épistémologiques généraux des humanités numériques, mais aussi sur les notions propres à l'édition numérique dont la production, la validation et la diffusion des contenus). Il est indispensable que la réflexion des chercheurs converge avec les pratiques des acteurs de l'édition. Ce rapprochement permettra en effet d'ancrer la réflexion théorique des chercheurs sur la réalité complexe des activités éditoriales.</p>\r\n<p>Plus d'informations sur le site <a href=\"http://revue20.org\">revue20.org</a></p>\r\n<figure>\r\n<img src=\"https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/03/Social_Sciences_and_Humanities_Research_Council_Logo.svg\" alt=\"CRSH\" style=\"width:40.0%\" /><figcaption>CRSH</figcaption>\r\n</figure>\r\n</div>\r\n",
      "legacy_image": "http://revue20.org/images/entete-p.jpg"
    },
    {
      "slug": "stylo",
      "date_start": "2016-01-14",
      "date_end": null,
      "project_status": "ongoing",
      "id": 269,
      "projects_id": 170,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Stylo",
      "links": [
        {
          "label": "Tester Stylo maintenant",
          "url": "https://stylo.huma-num.fr/"
        }
      ],
      "description": "Éditeur de texte WYSIWYM pour les sciences humaines, Stylo est conçu pour changer l’ensemble de la chaîne éditoriale numérique des revues savantes en Sciences Humaines. Le projet est réalisé en partenariat avec Érudit.",
      "feature_image": null,
      "legacy_slug": "Stylo",
      "content_html": "<!-- pandoc -f markdown -t html revue20-sitechaire.md | xclip -selection clipboard -->\n<h3 id=\"responsables-du-projet-marcello-vitali-rosati\">Responsable du projet :&nbsp;<a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Marcello-Vitali-Rosati-\">Marcello Vitali-Rosati</a></h3>\n<h3 id=\"coordinateur-du-projet-antoine-fauchie\">Coordinateur du projet : <a href=\"https://www.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Roch-Delannay\">Roch Delannay</a></h3>\n<h3>&Eacute;quipe : <a href=\"https://www.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Guillaume-Grossetie%20\" target=\"_blank\" rel=\"noopener\">Guillaume Grossetie</a>, <a href=\"https://www.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Maitane-Lenoir\" target=\"_blank\" rel=\"noopener\">Ma&iuml;tan&eacute; Lenoir</a><span style=\"text-decoration: none;\">,</span> <a href=\"https://www.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Antoine-Fauchie\" target=\"_blank\" rel=\"noopener\">Antoine Fauchi&eacute;</a><span style=\"font-size: small;\"><span style=\"text-decoration: none;\">, </span></span><a href=\"https://www.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/doctorants\">tous les doctorants</a><span style=\"font-size: small;\"><span style=\"text-decoration: none;\"> / </span></span><a href=\"https://www.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/etudiants-en-maitrise\">maitrisants de la Chaire</a></h3>\n<h3 id=\"site-du-projet-stylo.ecrituresnumeriques.ca\"><a href=\"https://stylo-doc.ecrituresnumeriques.ca/fr/about/#la-stylo-sophie\" target=\"_blank\" rel=\"noopener\">Stylo en quelques mots</a></h3>\n<h3 id=\"documentation-stylo-doc.ecrituresnumeriques.ca\">Site du projet : <a href=\"https://stylo.huma-num.fr/login\">https://stylo.huma-num.fr&nbsp;</a></h3>\n<h3 id=\"&eacute;quipe-arthur-juchereau-pininja-margot-mellet-servanne-monjour\"></h3>\n<h3 id=\"documentation-stylo-doc.ecrituresnumeriques.ca\">Documentation :&nbsp;<a href=\"http://stylo-doc.ecrituresnumeriques.ca/fr_FR/#!index.md\">stylo-doc.ecrituresnumeriques.ca</a></h3>\n<h3 id=\"permanence-technique\"><a href=\"https://ecrituresnumeriques.ca/fr/Activites/Evenements/2019/10/25/Permanence-Stylo--soutien-et-suivi-dedition\">Permanence technique et &eacute;ditoriale</a></h3>\n<h3 id=\"ressources-externes\">Ressources externes</h3>\n<ul>\n<li><a href=\"https://github.com/EcrituresNumeriques/stylo/\">Source (github)</a></li>\n<li><a href=\"http://stylo-doc.ecrituresnumeriques.ca/fr_FR/#!pages/publications.md\" target=\"_blank\" rel=\"noopener\">Publications et communications</a></li>\n<li><a href=\"https://www.youtube.com/watch?v=qcwEqbcxBF8\">D&eacute;mo (youtube)</a></li>\n</ul>\n<h3 id=\"projet-financ&eacute;-par-&eacute;rudit\">Projet financ&eacute; par <a href=\"https://www-ecrituresnumeriques-ca.vercel.app/fr/projets/revue-30\" target=\"_blank\" rel=\"noopener\">Revue3.0</a> et<span style=\"font-size: small;\"><span style=\"font-size: 11pt;\"> </span></span><a href=\"https://www.huma-num.fr/\" target=\"_blank\" rel=\"noopener\">Huma-Num</a><span style=\"font-size: small;\"><span style=\"font-size: 11pt;\">.</span></span></h3>\n<div class=\"resumeArticle\">\n<p>Stylo est con&ccedil;u pour simplifier la r&eacute;daction et l'&eacute;dition d'articles scientifiques en Sciences humaines et sociales.</p>\n<p>Il est destin&eacute; aux auteur&middot;e&middot;s et aux &eacute;diteur&middot;rice&middot;s engag&eacute;&middot;e&middot;s dans une &eacute;dition scientifique de qualit&eacute;.</p>\n<p>Bien que fondamentale en vue d&rsquo;une diffusion num&eacute;rique, la structuration des documents est actuellement report&eacute;e &agrave; la fin du processus &eacute;ditorial. Elle devrait pourtant &ecirc;tre envisag&eacute;e d&egrave;s la production, c'est-&agrave;-dire par l&rsquo;auteur lui-m&ecirc;me. La philosophie de Stylo consiste &agrave; remettre dans les mains des chercheurs et des &eacute;diteurs la gestion du balisage en s'appuyant sur leurs comp&eacute;tences s&eacute;mantiques plut&ocirc;t que graphiques.</p>\n<figure><img src=\"http://vitalirosati.net/slides/img/wt2.png\" alt=\"brushes\">\n<figcaption>brushes</figcaption>\n</figure>\n<p>L'environnement de travail de Stylo int&egrave;gre une cha&icirc;ne &eacute;ditoriale compl&egrave;te bas&eacute;e sur <a href=\"http://pandoc.org\">pandoc</a> et outill&eacute;e des modules suivants :</p>\n<ul>\n<li><strong>un &eacute;diteur de m&eacute;tadonn&eacute;es</strong></li>\n<li><strong>un gestionnaire de versions</strong></li>\n<li><strong>un gestionnaire de la bibliographie</strong></li>\n<li><strong>diff&eacute;rents formats d'export</strong> : HTML5, ODT, DOCX, EPUB, XML (TEI, &Eacute;ruditArticle), PDF, ICML, ...</li>\n<li><strong>un outil d'annotation</strong> (<a href=\"https://hypothes.is\">hypothes.is</a>)</li>\n<li><strong>le partage des documents pour une &eacute;dition collaborative</strong></li>\n</ul>\n<p>Stylo est un projet r&eacute;alis&eacute; en partenariat avec <a href=\"http://erudit.org/\">&Eacute;rudit</a>. Le projet pilote s'adresse &agrave; des revues savantes diffus&eacute;es par &Eacute;rudit et vise &agrave; r&eacute;duire les co&ucirc;t de la cha&icirc;ne &eacute;ditoriale tout en produisant des informations plus pertinentes et plus riches.</p>\n<p>Consultez la documentation sur <a href=\"https://stylo-doc.ecrituresnumeriques.ca/\">stylo-doc.ecrituresnumeriques.ca</a>.</p>\n<p>Testez Stylo sur <a href=\"https://stylo.huma-num.fr/login\">https://stylo.huma-num.fr</a>.&nbsp;</p>\n<p>&nbsp;</p>\n<p><a href=\"https://www.erudit.org\"><img style=\"width: 30.0%;\" src=\"https://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/thumb/0/0c/Erudit-logo.png/640px-Erudit-logo.png\" alt=\"&Eacute;rudit\"></a></p>\n</div>",
      "legacy_image": "http://vitalirosati.net/slides/img/wt2.png"
    },
    {
      "slug": "anthologie-grecque",
      "date_start": "2016-01-19",
      "date_end": null,
      "project_status": "ongoing",
      "id": 275,
      "projects_id": 173,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Anthologie grecque",
      "links": null,
      "description": "Édition numérique collaborative de l'Anthologie grecque et de ses multiples vérités",
      "feature_image": null,
      "legacy_slug": "Anthologie-grecque",
      "content_html": "<div class=\"infoArticle\">\r\n<h3>Responsables du projet :\r\n<br /><a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Marcello-Vitali-Rosati-\">Marcello Vitali-Rosati</a>\r\n<br />Elsa Bouchard</h3>\r\n<h3>Coordinatrice du projet : <a href=\"https://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Mathilde-Verstraete\">Mathilde Verstraete</a></h3>\r\n<h3>Équipe : David Larlet, Sarah Rubio, Timothée Guicherd, <a href=\"https://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Margot-Mellet\">Margot Mellet</a>, <a href=\"https://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Luiz-Capelo\">Luiz Capelo</a>, William Bouchard, Maxime Guenette, Émile Caron, Epheline Bernaer, Christian Raschle,\r\n<a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Enrico-Agostini-Marchese\">Enrico Agostini Marchese</a>, <a href=\"http://lightiumdev.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Arthur-Juchereau/\">Arthur Juchereau</a>, <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Servanne-Monjour\">Servanne Monjour</a>, <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Marie-Christine-Corbeil\">Marie-Christine Corbeil</a>, Katerina Tzotzi</h3>\r\n<h3>Site du projet : <a href=\"https://anthologiagraeca.org/\">https://anthologiagraeca.org/</a></h3>\r\n<h3>API : <a href=\"https://anthologiagraeca.org/api/\">https://anthologiagraeca.org/api/</a></h3>\r\n<h3>Projet financé par le <a href=\"http://www.sshrc-crsh.gc.ca/home-accueil-fra.aspx\">CRSH</a></h3>\r\n<h3>Documentation du projet : <a href=\"https://anthologiagraeca.org/pages/index/\">https://anthologiagraeca.org/pages/index/</a></h3>\r\n<h3>Ressources externes</h3>\r\n<p>\r\n<ul>\r\n<li><a href=\"http://anthologiagraeca.org/\">Plateforme de traduction collaborative</a></li>\r\n<li><a href=\" http://pop.anthologiegrecque.org/#/accueil\">POP</a></li>\r\n<li><a href=\"https://twitter.com/greekAnthology\">Compte Twitter</a></li>\r\n<li><a href=\"https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/cpgraec23/0001/image,info#col_info\">Codex palatinus gr. 23</a></li>\r\n<li><a href=\"https://gallica.bnf.fr/view3if/ga/ark:/12148/btv1b8470199g\">Codex parisinus suppl. gr. 384</a></li>\r\n<li><a href='http://anthologie.valentin-crochemore.fr/#!/accueil' target='_blank'>Projet <i>Hetic</i> de visualisation de quelques épigrammes de l'Anthologie Palatine</a></li>\r\n<li><a href=\"https://www.zotero.org/groups/2484902/anthologiepalatine/library\">Bibliographie Zotero</a></li>\r\n</ul>\r\n</p>\r\n</div>\r\n<div class=\"resumeArticle\">\r\n<img src=\"https://i.imgur.com/Gp2ddoZ.gif\">\r\n<h3 id=\"descriptionProjet\">Description du projet</h3>\r\n<p>Le projet Anthologie grecque (AGr) — anciennement Anthologie Palatine (AP) —, coordonné par la CRCEN en collaboration avec Elsa Bouchard réunit plusieurs acteurs issus de différentes disciplines et espaces autour de la conception d'une édition numérique collaborative de l'Anthologie grecque. \r\nLa dénomination « Anthologie grecque » fait référence à la réunion du manuscrit Palatinus 23 et de l'<i>Appendix planudea</i>. L’Anthologie Palatine est un recueil d’épigrammes grecques dont la source remonte à l’époque hellénistique (323-30 av. J.-C) qui a dès lors exercé une influence majeure sur la littérature, de la Renaissance jusqu’à nos jours. L'Anthologie aujourd'hui éditée (l'édition Loeb de 1916 ou celle des Belles Lettres de 1927) est en fait le produit d'ajouts, de compilations perdues (par Constantin Céphalas, par Méléagre, par Agathias et bien d'autres), donc de remodélisation de sa structure au fil de seize siècles d'Histoire (du VI<sup>e</sup> siècle avant J.-C. au X<sup>e</sup> siècle après J.-C.). L'<i>Appendix planudea</i> comprend les épigrammes absentes du manuscrit palatin mais présentes dans l’Anthologie dite de Planude (1301), un érudit byzantin ayant vécu aux XIII<sup>e</sup> et XIV<sup>e</sup> siècles.<p>\r\n\r\n<p>Le projet de cette édition se fonde donc sur quatre considérations sur le corpus source :</p>\r\n\r\n<ul>\r\n<li>sur le plan historique et génétique, l’Anthologie est en premier lieu issue d’une contribution massive et transéculaire ;</li>\r\n\r\n<li>sur le plan du contenu, l'Anthologie se caractérise par une hétérogénéité fondamentale (en termes formels et thématiques notamment) ;\r\n\r\n<li>sur le plan structurel, cette hétérogénéité est contrebalancée par une dimension dialogique entre les épigrammes (au travaers de l'utilisation de topos) qui permet la constitution de parcours de lecture ;</li>\r\n\r\n<li>sur plan anthologique lui-même, sa vocation est de refuser toute clôture, en présupposant son propre enrichissement</li>\r\n</ul>\r\n<p>\r\nAfin de constituer une édition qui témoigne de ces 4 caractéristiques, qui retranscrive l'intertextualité anthologique, le projet se fonde sur les standards de l’édition savante numérique, mais également sur le principe d’une édition collaborative.\r\n</p>\r\n<p>Le projet s’articule entre plusieurs espaces :</p>\r\n<ul>\r\n<li>une base de données relationnelles : construite sur la notion d'entité (1 entité = 1 épigramme) Chaque entité est associée à plusieurs types d'informations éditables dont :</li>\r\n<ul>\r\n<li>les versions grecques,</li>\r\n<li>les traductions (en français, anglais, italien) pouvant être alignées sur les versions grecques,</li>\r\n<li>les scholies,</li>\r\n<li>les métadonnées (auteur, thème),</li>\r\n<li>les liens faibles qui sont des associations libres de contenus par l'usager.</li>\r\n<img src=\"https://i.imgur.com/w7hSHpI.png\" />\r\n</ul>\r\n<li>une API : qui expose la base de données ouverte en lecture et écriture et accessible avec une simple connexion à JSON. À la ifférence de XML, plus rigide dans la structure et le balisage, JSON permet la réorganisation les données en fonction de multiples interprétations et structures.</li>\r\n<li>différents affichages réalisés à partir de l’API :</li>\r\n<ul>\r\n<li>la plateforme <a href=\"https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/home\">Anthologia</a> : qui est constitue l'espace éditable</li>\r\n<img src=\"https://i.imgur.com/R25kwLQ.png\" />\r\n<li>un <a href=\"https://twitter.com/greekAnthology\">compte Twitter</a> qui tweete chaque jour un épigramme</li>\r\n<img src=\"https://i.imgur.com/e8zxW1p.png\" />\r\n<li>la <a href=\"http://pop.anthologiegrecque.org/#/accueil\">POP</a> (Plateforme Ouverte des Parcours d'imaginaires) qui est un visualisation de la plateforme Anthologia</li>\r\n<img src=\"https://i.imgur.com/NqLFLfh.png\" />\r\n</ul>\r\n</ul>\r\n\r\n<p>Trois critères sont essentiels dans la réalisation de ce projet :</p>\r\n<ul>\r\n<li>Restitution d'une structure ouverte anthologique : le projet doit permettre à l'usager de s'approprier le corpus anthologique tout en comprenant sa structure intertextuelle.</li>\r\n\r\n<li>Interopérabilité et standardisation : les textes et les contenus sont décrits en utilisant des systèmes standards de balisage (TEI) et mis à disposition sur une base de données ouverte de façon à être exploitable par l’ensemble de la communauté de chercheurs et par un nombre élevé de plateformes.</li>\r\n\r\n<li>Libre accès : le projet s'inscrit dans une politique du libre accès en donnant accès gratuitement au travail de transcription, traduction et enrichissement des épigrammes, mais également l'institution du code de notre plateforme comme open-source, de façon à faciliter la réalisation de projets similaires au nôtre, et de mutualiser les expertises techniques.</li>\r\n</ul>\r\n\r\n<p>Ce projet entend répondre à plusieurs objectifs :</p>\r\n<ul>\r\n<li>Euristique : mettre en évidence les relations intertextuelles entre les épigrammes. Permettre aux hellénistes de travailler avec le contenu de l’AP de façon non linéaire et d’évoluer à travers le corpus suivant des marqueurs codés (auteur, thèmes et autres mots-clés) directement inspirés des annotations marginales du manuscrit de l’AP.</li>\r\n\r\n<li>Édition et traduction : donner accès simultanément au texte original grec (images du manuscrit à l’appui), à une nouvelle traduction française et une traduction inédite des commentaires marginaux du manuscrit de l’AP (scholies, intertitres, etc.). Cette traduction reflétera l’état des recherches récentes sur le contexte culturel dans lequel ces poèmes ont été composés.</li>\r\n\r\n<li>Technique : concevoir une plateforme mutualisable pour la valorisation et la diffusion des textes anciens. Identification des exigences et des caractéristiques pour la création d’une plateforme destinée à l’édition critique.</li>\r\n\r\n<li>Philologique : renouveller l'approche philologique de l'Anthologie en offrant à l'usager un espace de lecture et d'édition des épigrammes.</li>\r\n</ul>\r\n</div>\r\n",
      "legacy_image": "https://i.imgur.com/Gp2ddoZ.gif"
    },
    {
      "slug": "revue-emsens-public-em",
      "date_start": "2016-01-19",
      "date_end": null,
      "project_status": "ongoing",
      "id": 259,
      "projects_id": 165,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Revue <em>Sens public</em>",
      "links": null,
      "description": "La revue <a href=\"http://sens-public.org\">Sens public</a> a été fondée en 2003 par Gérard Wormser en France et s’est installée depuis 2012 à l’Université de Montréal sous la direction éditoriale de son rédacteur en chef, Marcello Vitali-Rosati. ",
      "feature_image": null,
      "legacy_slug": "Revue-emSens-publicem",
      "content_html": "<div class=\"infoArticle\">\r\n<h3>Responsable du projet : <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Marcello-Vitali-Rosati-\">Marcello Vitali-Rosati</a></h3>\r\n<h3>Coordinatrice du projet : <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Eugenie-Matthey-Jonais-\">Eugénie Matthey-Jonais</a></h3>\r\n<h3>Projet financé par le <a href=\"http://www.frqsc.gouv.qc.ca/fr/\">FRQSC</a> et par le <a href=\"http://www.sshrc-crsh.gc.ca/home-accueil-fra.aspx\">CRSH</a></h3>\r\n<h3>Site du projet : <a href=\"http://sens-public.org\">Sens public</a></h3>\r\n</div>\r\n<div class=\"resumeArticle\">\r\n<img src=\"http://medici.in2p3.fr/fr/images//LogoSP-moyen-2.png\">\r\n<h3 id=\"descriptionProjet\">Description du projet</h3>\r\n<p><em>Sens public</em> s’est donné pour objet une analyse théorique, philosophique et politique des changements des espaces publics dans notre société contemporaine. L’objectif de la revue est de proposer des analyses scientifiques approfondies capables de décrypter les phénomènes sociologiques et politiques qui caractérisent le monde globalisé. La dimension numérique de la culture contemporaine, avec l’apparition de nouveaux réseaux intellectuels et de nouvelles formes de production et de diffusion du savoir, est interrogée de façon systématique dans nos articles. Pour mener à bien sa mission, <em>Sens public</em> a fait le choix d'une perspective transdisciplinaire, favorisant des approches hybrides tout en garantissant leur rigueur scientifique. La revue comble un besoin majeur en offrant à des chercheurs qui travaillent à la jonction de plusieurs disciplines un espace d’expression et de diffusion qui jusque-là faisait dans l’ensemble défaut. Cet espace transdisciplinaire est par ailleurs indispensable à l’étude de la culture numérique émergente, qui appelle une pensée multidisciplinaire.</p>\r\n\r\n<p>Dès sa création, la revue <em>Sens public</em> s’est imposée comme une pionnière dans le milieu de l’édition numérique, en devenant un acteur des mutations contemporaines. Aujourd’hui, forte de plus d’une décennie d’expérience, elle fait valoir une expertise hors-norme dans le domaine de l’édition numérique, qui lui permet de se distinguer et d’offrir à ses auteurs un support de qualité pour diffuser leurs travaux. De fait, la réflexion sur les nouvelles formes de production et de diffusion du savoir est devenue l’un des axes de réflexion les plus abordés dans nos publications : aujourd’hui il ne s’agit plus seulement de faire du numérique, mais aussi de produire une réflexion scientifique et épistémologique sur ses enjeux.</p>\r\n\r\n</div>",
      "legacy_image": "http://medici.in2p3.fr/fr/images//LogoSP-moyen-2.png"
    },
    {
      "slug": "reecrire-la-transcanadienne-a-l-ere-numerique",
      "date_start": "2016-04-07",
      "date_end": null,
      "project_status": null,
      "id": 255,
      "projects_id": 163,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Réécrire la Transcanadienne à l'ère numérique",
      "links": null,
      "description": "Comment penser l’espace à l’époque du numérique ? Ce projet a pour objectif d’explorer cette question en proposant des pistes de réflexion à la fois théoriques et pratiques. L'espace mythique de la Transcanadienne constituera tout autant le terrain d",
      "feature_image": null,
      "legacy_slug": "Reecrire-la-Transcanadienne-a-lere-numerique",
      "content_html": "<div class=\"infoArticle\">\r\n<h3>Responsables du projet : <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Marcello-Vitali-Rosati-\">Marcello Vitali-Rosati</a></h3>\r\n<h3>Coordinateur du projet : <a href=\"http://lightiumdev.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Servanne-Monjour\">Servanne Monjour</a></h3>\r\n<h3>Équipe : <a href=\"http://lightiumdev.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Erwan-Geffroy\">Erwan Geffroy</a>, <a href=\"http://lightiumdev.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Julie-Tremblay-Devirieux\">Julie Tremblay-Dévirieux</a>, <a href=\"http://lightiumdev.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Marie-Christine-Corbeil\">Marie-Christine Corbeil</a>.</h3>\r\n<h3>Ressources externes</h3>\r\n<p>\r\n<ul>\r\n<li>Le <a href=\"http://blog.sens-public.org/marcellovitalirosati/transcan16-j-1/\"> Carnet de voyage </a> de Marcello Vitali-Rosati</li>\r\n<li>Les <a href=\"http://transcanproject.tumblr.com\">Postcards From Google Street view</a> de Servanne Monjour</li>\r\n<li>La <a href=\"https://umap.openstreetmap.fr/en/map/epuisement-de-la-transcanadienne_86272#6/48.655/-82.090\">carte augmentée</a> sur Open Street Map</li>\r\n<li>Les <a href=\"https://www.flickr.com/photos/142996315@N08/collections/\">photographies</a> d'Erwan Geffroy</li>\r\n<li>Notre <a href=\"http://blog.sens-public.org/marcellovitalirosati/transcan16-j-5/\"> présentation</a> enregistrée à Calgary</li>\r\n</ul>\r\n</p>\r\n</div>\r\n<div class=\"resumeArticle\">\r\n<img src=\"http://www.infrastructure.gc.ca/images/Edmonton-742.jpg\">\r\n<h3 id=\"descriptionProjet\">Description du projet</h3>\r\n\r\n<p>La transcanadienne, cette route mythique qui traverse le Canada de la côte ouest à la côte est, a donné lieu à une série de productions médiatiques : des récits littéraires, des images, des vidéos, des cartes, des textes d’histoire, des données numériques (cartes numériques, fiche Wikipédia, etc.). En mai 2016, notre laboratoire de recherche (le Theolinum, laboratoire de la Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques) va traverser le Canada en suivant la transcanadienne, afin d’ajouter à l’ensemble de ces médiations notre propre expérience de voyage. La question que nous voulons poser est la suivante : quelle est la nature de cet espace ?  Que représente-t-il et comment le pensons-nous ?</p>\r\n<p>En effet, aujourd’hui, un premier réflexe consiste à chercher toutes nos informations sur le web, qui regroupe des renseignements historiques, des images, des récits, mais aussi des cartes. Ainsi, cet espace au demeurant relativement vide sur une carte traditionnelle, lorsqu’il est expérimenté à la fois physiquement par le voyage et médiatement par le web, se « remplit » très vite d’une série de valeurs, de symboles, de références cinématographiques et littéraires, de récits historiques et patriotiques. La question qui nous anime est alors la suivante : serait-il possible, pour emprunter l’idée de Perec qui tenta autrefois l’expérience à Paris, d’épuiser cet espace à la fois géographique et imaginaire de la Transcanadienne ? Sur un plan davantage théorique, que signifierait cet épuisement ? Procéderait-il en effet d’une forme d’hyper-représentation – un compte rendu dans les moindres détails de ce qui se trouve factuellement dans cet espace - ou bien au contraire d’une activité de production du réel ?</p>\r\n<p>Pour répondre à ces questions, nous proposons de révéler l’espace de la transcanadienne en le questionnant à plusieurs niveaux. D’une part, nous en ferons l’expérience par le biais d’un voyage en voiture de Montréal à Calgary. Nous documenterons et nous raconterons notre traversée à l’aide d’une série d’outils numériques (écriture en ligne, photos, vidéos).</p>\r\n<p>L’hypothèse que nous souhaitons démontrer est la suivante : le numérique constitue autant un outil de représentation que de production de l’espace. Il nous semble indéniable, en effet, que notre regard et notre expérience d’un territoire tel que celui de la Transcanadienne – de même que notre façon de l’organiser en l’écrivant – sont profondément structurés par les outils numériques et leurs agencements : les différentes sources, les cartes interactives, et l’ensemble des informations, données et documents que nous trouvons sur le web. En d’autres termes, notre façon de penser cet espace et de l’envisager passe par la médiation (souvent inconsciente) des outils qui le cartographient, le décrivent et le racontent en le remplissant d’images, de récits et d’informations.</p>\r\n</div>",
      "legacy_image": "http://www.infrastructure.gc.ca/images/Edmonton-742.jpg"
    },
    {
      "slug": "library-of-glissant-studies-logs",
      "date_start": "2021-04-22",
      "date_end": null,
      "project_status": "done",
      "id": 267,
      "projects_id": 169,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Library of Glissant Studies (LoGS)",
      "links": null,
      "description": "Ce projet collaboratif en libre accès a pour double ambition d'indexer les textes et documents disséminés d'Édouard Glissant (1928-2011) et de rassembler sa bibliographie critique dans le but de rendre visible la construction archipélique de l'œuvre ",
      "feature_image": null,
      "legacy_slug": "Library-of-Glissant-Studies-LoGS",
      "content_html": "<div class=\"infoArticle\">\r\n<p><a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Marcello-Vitali-Rosati-\">Marcello Vitali Rosati</a> et <a href=\"https://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Antoine-Fauchie\">Antoine Fauchié</a> accompagnent Jeanne Jégousso et Raphaël Lauro pour structurer l'implémentation du projet, former aux outils numériques, prototyper une plateforme et documenter les expérimentations techniques.</p>\r\n</div>\r\n<div class=\"resumeArticle\">\r\n<img src=\"https://www.glissantstudies.com/uploads/1/1/7/1/117176347/published/faulknermississippi1-archives-glissant.jpg\" />\r\n<p>Le projet \"Library of Glissant Studies\" (LoGS) se donne plus spécifiquement 4 objectifs :</p>\r\n<ol>\r\n<li>1.Circonscrire et donner à voir l'étendue \"rhizomatique\" de l'œuvre de l'auteur martiniquais en inventoriant le plus grand nombre d'éléments qui la constituent (textes, entretiens, conférences, traductions, documents d'archives privés, etc.) et en indiquant leurs relations, leurs échos et leurs ramifications.</li>\r\n<li>2.Rassembler en un même espace la bibliographie critique afin de rendre visible son étendue et de permettre aux chercheurs d'avoir une vue globale de la production internationale et donc une meilleure connaissance des travaux existants.</li>\r\n<li>3.Développer un outil éditorial et un espace de travail critique collaboratif visant à approcher cette œuvre protéiforme et transgénérique dans toute sa complexité, notamment en permettant aux \"visiteurs\" du site d'augmenter la bibliographie, de contribuer à l'élaboration ou à l'enrichissement de notices et d'indiquer des relations entre les documents.</li>\r\n<li>4.Diffuser les événements relatifs à l'œuvre et à la pensée d'Édouard Glissant en les rassemblant sur une seule plateforme via un calendrier d'appels et d'initiatives (à la manière de Fabula).</li>\r\n</ol>\r\n<p>La \"Library of Glissant Studies\" est un projet d'édition numérique qui s'articule autour de la structuration de données bibliographiques, de leur exposition visuelle et de leur mise en relation. Il ouvre aussi une réflexion sur les enjeux de l’utilisation des standards bibliographiques, des API et une analyse des formes d'interopérabilité et de pérennisation des données.</p>\r\n<p>Fondé et codirigé depuis 2017 par Jeanne Jégousso (Hollins University) et Raphaël Lauro (UdeM), le projet LoGS est aujourd'hui composé de plusieurs équipes internationales (Canada, États-Unis, Martinique, Italie, Japon, Australie) dont les responsables enrichissent la base de données grâce à la collecte et à la numérisation éventuelle de documents (dans le respect des droits d’auteurs).</p>\r\n</div>",
      "legacy_image": "https://www.glissantstudies.com/uploads/1/1/7/1/117176347/published/faulknermississippi1-archives-glissant.jpg"
    },
    {
      "slug": "collection-parcours-numeriques",
      "date_start": "2016-01-19",
      "date_end": null,
      "project_status": null,
      "id": 265,
      "projects_id": 168,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Collection Parcours numériques",
      "links": null,
      "description": "La collection <a href=\"http://parcoursnumeriques-pum.ca\">Parcours numériques</a> a pour objectif de développer une réflexion théorique approfondie et savante sur le monde numérique, en produisant des textes de référence en français qui peuvent enrich",
      "feature_image": null,
      "legacy_slug": "Collection-Parcours-numeriques",
      "content_html": "<div class=\"infoArticle\">\r\n<h3>Responsables du projet : \r\n<br /><a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Marcello-Vitali-Rosati-\">Marcello Vitali-Rosati</a>\r\n<br /><a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Michael-E-Sinatra\">Michael E. Sinatra</a>\r\n</h3>\r\n<h3>Site du projet :<a href=\"http://parcoursnumeriques-pum.ca\">Parcours numériques</a></h3>\r\n</div>\r\n<div class=\"resumeArticle\">\r\n<img src=\"https://crihn.files.wordpress.com/2013/10/parcoursnumeriques.png\">\r\n<h3 id=\"descriptionProjet\">Description du projet</h3>\r\n<p>La collection « Parcours numériques », publiée aux Presses de l’Université de Montréal, a pour objectif de développer une réflexion théorique approfondie et savante sur le monde numérique. Elle publie des textes de référence en français qui viennent enrichir le débat théorique sur les nouvelles technologies, tout en expérimentant au niveau pratique de nouvelles formes d’éditorialisation. Ainsi, tous les textes de la collection sont publiés à la fois en formats papier, numérique et numérique augmenté. l’édition augmentée étant disponible en accès libre sur le web. L’édition numérique augmentée est en accès libre sur la plateforme de la collection, les versions papier et numérique homothétique (ePub et pdf)  sont payantes.</p>\r\n<iframe width=\"560\" height=\"315\" src=\"https://www.youtube.com/embed/a7hk_26OXts\" frameborder=\"0\" style=\"display:block;margin:1em auto;\" allowfullscreen></iframe>\r\n<p>Directeurs de la collection : Michael E. Sinatra et Marcello Vitali-Rosati\r\n<br>Éditeur : Les Presses de l’Université de Montréal (PUM)</p>\r\n<p>Déjà disponibles :\r\n<br /><a href=\"http://www.parcoursnumeriques-pum.ca/mythologiespostphotographiques\">Myhtologies postphotographiques</a> de Servanne Monjour, 2018.\r\n<br><a href=\"http://parcoursnumeriques-pum.ca/tousartistes\">Tous artistes !</a> de Sophie Limare, Annick Girard et Anaïs Guilet, 2017.\r\n<br><a href=\"http://parcoursnumeriques-pum.ca/experimenterleshumanitesnumeriques\">Expérimenter les humanités numériques</a> Sous la direction de Étienne Cavalié, Frédéric Clavert, Olivier Legendre et Dana Martin, 2017.\r\n<br><a href=\"http://parcoursnumeriques-pum.ca/adophobie\">Adophobie</a> de Jocelyn Lachance, 2016.\r\n<br><a href=\"http://parcoursnumeriques-pum.ca/lesmoocs\">Les MOOCs</a> de Pablo Achard, 2016.\r\n<br><a href=\"http://www.parcoursnumeriques-pum.ca/surveilleretsourire\">Surveiller et sourire</a> de Sophie Limare, 2015.\r\n<br><a href=\"http://www.parcoursnumeriques-pum.ca/virusparasitesetordinateurs\">Virus, parasites et ordinateurs</a> d'Ollivier Dyens, 2015.\r\n<br><a href=\"http://www.parcoursnumeriques-pum.ca/memoiresaudiovisuelles\">Mémoires audiovisuelles</a> de Matteo Treleani, 2014.\r\n<br><a href=\"http://www.parcoursnumeriques-pum.ca/ameetipad\">Âme et Ipad</a> de Maurizio Ferraris, 2014.\r\n<br><a href=\"http://www.parcoursnumeriques-pum.ca/pratiques\">Pratiques de l'édition numérique</a> sous la direction de Marcello Vitali-Rosati et Michael Sinatra, 2014.\r\n</p>\r\n</div>",
      "legacy_image": "https://crihn.files.wordpress.com/2013/10/parcoursnumeriques.png"
    },
    {
      "slug": "projet-profil",
      "date_start": "2016-04-07",
      "date_end": null,
      "project_status": "done",
      "id": 261,
      "projects_id": 166,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Projet Profil",
      "links": null,
      "description": "D’abord conçus à des fins purement pratiques, les profils d'usager sont peu à peu devenus des espaces d’expression et d’écriture de soi inattendus. Ce projet vise à comprendre cette nouvelle structure profilaire, pour en mesurer les enjeux théoriques",
      "feature_image": null,
      "legacy_slug": "Projet-Profil",
      "content_html": "<div class=\"infoArticle\">\r\n<h3>Responsable du projet : <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Marcello-Vitali-Rosati-\">Marcello Vitali-Rosati</a></h3>\r\n<h3>Coordinateur du projet : <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Servanne-Monjour-\">Servanne Monjour</a></h3>\r\n<h3>Équipe : <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Enrico-Agostini-Marchese\">Enrico Agostini Marchese</a>, <a href=\"http://lightiumdev.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Marie-Christine-Corbeil/\">Marie Christine Corbeil</a>, <a href=\"http://lightiumdev.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Julie-Tremblay-Devirieux/\">Julie Tremblay Dévirieux</a>, <a href=\"http://lightiumdev.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Jean-Francois-Theriault\">Jean-François Thériault</a>, <a href=\"https://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Peppe-Cavallari\">Peppe Cavallari</a>.</h3>\r\n<h3>Documentation du projet</h3>\r\n<p>\r\n<ul>\r\n<li>Le séminaire <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Activites/Evenements/2016/1/19/Seminaire-Ecritures-numeriques-et-editorialisation---cycle-twozeroonefive-twozeroonesix\">Écritures numériques et éditorialisation</a>, cycle 2015-2016.</li>\r\n</ul>\r\n</p>\r\n<h3>Ressources externes</h3>\r\n<p>\r\n<ul>\r\n<li><a href=\"http://repertoire.ecrituresnumeriques.ca/s/repertoire-numerique/page/welcome\">Répertoire des écrivaines et des écrivains numériques</a></li>\r\n<li>Le colloque <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/2016/1/19/Colloque-Ecrivains-personnages-et-profils-leditorialisation-de-lauteur\">\"Écrivains, personnages, profils: l'éditorialisation de l'auteur\"</a>, organisé les 24 et 25 mai à l'Univerisité de Montréal, en collaboration avec Bertrand Gervais (UQAM, CRC en Arts et littératures numériques)</li>\r\n</ul>\r\n</p>\r\n</div>\r\n<div class=\"resumeArticle\">\r\n<img src=\"http://blog.sens-public.org/marcellovitalirosati/wp-content/uploads/sites/2/2015/09/anne2.png\" width=\"30%\">\r\n<h3 id=\"descriptionProjet\">Description du projet</h3>\r\n<p>Le développement du web participatif, ou web 2.0, a donné lieu ces dernières années à une multiplication de ce que l’on appelle les profils d’usagers. Chaque plateforme demande en effet la création d’un « profil » : depuis les réseaux sociaux jusqu’aux plateformes d’achat en ligne, en passant par les sites de rencontres, les jeux en ligne, les forums, les journaux, etc. Sur le réseau social bien connu Facebook, dans lequel l’usager est tenu de se présenter à ses « amis » en publiant ses données personnelles (date de naissance, lieu de résidence, activités, emploi, situation familiale, etc.), l’écrivaine québécoise Anne Archet remplit pourtant les champs destinés à ces données de profil de façon déconcertante : « emploi : succube adjointe à Satan » ; « A étudié : Allez les filles, trois Big Macs les filles à Université du Hamburger »... De même, sur son profil Twitter, l’écrivain fictif à caractère oulipien Pharaon Parka se décrit comme « Lurker et pantin d’abord. Remixeur de fuites ». En 2012 encore, Victoria Welby publiait sur le site de petites annonces canadien Kijiji une offre de service pour le moins surprenante : se définissant pour l’occasion comme une « écrivaine publique », elle proposait d’écrire, pour cinquante dollars de l’heure, courriers érotiques et autres récits licencieux. Dans ces trois cas comme dans d’autres, composant un corpus de langue française, il s’agit clairement de détourner l’outil et ses fonctions. Si ces pratiques s’extraient du cadre des usages conventionnels du profil d’utilisateur, elles ne sauraient être isolées, et mettent en évidence un phénomène d’appropriation des outils et des formes numériques par des écrivains qui, selon une démarche à la fois transgressive et ludique, investissent des espaces fonctionnels pour les transformer en espaces artistiques. Mais quelles sont les formes, les valeurs et les implications d’une telle appropriation ? L’hypothèse centrale de ce projet est la suivante : ces détournements des fonctions et des formes du profil d’usager peuvent être considérés comme des pratiques littéraires qui, par leur créativité ludique, subvertissent l’usage courant du profil et ses implications sociales, pour assumer une fonction politique.</p>\r\n<p>À partir d’un corpus francophone, notre projet entend vérifier cette hypothèse avec le triple objectif de :\r\n<ol>\r\n<li>Démontrer la fonction poétique du profil dans les pratiques d’écriture en ligne.\r\nConvaincus que les études littéraires ont un rôle majeur à jouer dans le cadre d’une réflexion interdisciplinaire sur le fait numérique, nous souhaitons explorer la littérarité de certaines pratiques d’écriture en ligne.</li>\r\n<li>Mettre en perspective cette étude du profil avec des formes et des pratiques artistiques historiques, notamment visuelles (l’autoportrait, la silhouette) mais surtout textuelles (autobiographiques et autofictionnelles), prenant le parti d’étudier la culture numérique selon des rapports de continuité plutôt que de rupture.</li>\r\n<li>Montrer la fonction politique de la littérature. La littérature prend en effet position par rapport au débat mené sur la question des données personnelles, de la séparation public/privé sur le web. Si le détournement littéraire engage une fonction ludique évidente, cette réappropriation d’un dispositif formaté, notamment conçu pour tracer les usagers, a certainement des implications politiques.\r\n</li>\r\n</ol>\r\n</p>\r\n</div>",
      "legacy_image": "http://blog.sens-public.org/marcellovitalirosati/wp-content/uploads/sites/2/2015/09/anne2.png"
    },
    {
      "slug": "le-statut-de-l-auteur-a-l-ere-numerique",
      "date_start": "2016-01-19",
      "date_end": null,
      "project_status": "done",
      "id": 263,
      "projects_id": 167,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Le statut de l'auteur à l'ère numérique",
      "links": null,
      "description": "Les interrogations sur le statut de l’auteur à l’ère du numérique constituent un enjeu de société majeur qui concerne aussi bien les communautés d’écrivains que de lecteurs : puisque l’auteur est celui qui fait autorité, comment repenser le processus",
      "feature_image": null,
      "legacy_slug": "Le-statut-de-lauteur-a-lere-numerique",
      "content_html": "<div class=\"infoArticle\">\r\n<h3>Responsable du projet : <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Marcello-Vitali-Rosati-\">Marcello Vitali-Rosati</a></h3>\r\n<h3>Coordinateur du projet : <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Servanne-Monjour-\">Servanne Monjour</a></h3>\r\n<h3>Équipe : <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Enrico-Agostini-Marchese\">Enrico Agostini Marchese</a>, <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Marie-Christine-Corbeil\">Marie-Christine Corbeil</a>, <a href=\"https://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Peppe-Cavallari\">Peppe Cavallari</a>.</h3>\r\n<h3>Projet financé par le <a href=\"http://www.frqsc.gouv.qc.ca/fr/\">FRQSC</a></h3>\r\n<h3>Documentation du projet</h3>\r\n<p>\r\n<ul>\r\n<li>Marcello Vitali-Rosati, « Auteur ou acteur du Web? », <i>Implications philosophiques</i>, 10 juillet 2012, <a href=\"https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/12980\">en ligne</a></li>\r\n\r\n<li>Marcello Vitali-Rosati, « The Writer is the Architect. Editorialization and the Production of Digital Space », <i>Sens Public</i>, 15 décembre 2017, <a href=\"http://sens-public.org/article1288.html\">en ligne</a></li>\r\n\r\n<li>Servanne Monjour, « Dibutade 2.0 : la \"femme-auteur\" à l’ère du numérique », <i>Sens Public</i>, 24 septembre 2015, <a href=\"http://www.sens-public.org/article1164.html\">en ligne</a></li>\r\n</ul>\r\n</p>\r\n<h3>Ressources externes</h3>\r\n<p>\r\n<ul>\r\n<li>La fin de l'autorité ? Pour une philosophie politique du web, Conférence à l'ENSSIB (Lyon), écouter en ligne le <a href=\"http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/ecouter/66991-la-fin-de-l-autorite-pour-une-philosophie-politique-du-web\"> podcast de la conférence</a>.</li>\r\n<li><a href=\"https://www.youtube.com/embed/kPQ5a8XNWjA\">Autorités numériques et post-vérité</a>, Conférence prononcée à la Chaire LexUm en information juridique, le 11 avril 2017.</li>\r\n</ul>\r\n</p>\r\n</div>\r\n<div class=\"resumeArticle\">\r\n<img src=\"http://www.wumingfoundation.com/images/wu-ming-official-portrait.jpg\">\r\n<h3 id=\"descriptionProjet\">Description du projet</h3>\r\n<p>Les interrogations sur le statut de l’auteur à l’ère du numérique constituent un enjeu de société majeur qui concerne aussi bien les communautés d’écrivains que de lecteurs : puisque l’auteur est celui qui fait autorité, comment repenser le processus de validation et de légitimation des contenus littéraires aujourd’hui publiés en ligne ?</p><p> En 1993, Mark Rose (Rose, 1993) analysait l’invention du concept moderne d’auteur, et démontrait que ce dernier n’avait pas de valeur absolue et intemporelle, mais qu’il s’était au contraire développé au XVIIIe siècle à cause des besoins concrets et plus particulièrement économiques de l’édition papier alors émergente. Il concluait en affirmant que la fonction « auteur » (et en particulier le système de copyright) était encore trop importante dans notre culture pour que l’on puisse l’abandonner. Or avec la naissance et la diffusion du web, de nouveaux modèles de production et de circulation des contenus plaident en faveur d’une réévaluation du concept d’auteur : les polémiques sur le rôle de l’auteur en tant que producteur de contenus originaux se multiplient (on se souviendra, en 2010, de la polémique déclenchée par la parution de l’ouvrage de Michel Houellebecq, La Carte et le territoire, où l’auteur avait recopié des passages entiers de l’encyclopédie Wikipédia) ; des systèmes de production collective torpillent la notion d’auteur conçu comme entité créatrice singulière (en Italie, un collectif d’écrivain publie depuis une quinzaine d’années des romans sous le pseudonyme Wu-Ming, « anonyme » en chinois) ; enfin l’auteur, en tant que personnage, fait l’objet d’une mise en scène ludique sur le web (au Québec notamment, on citera le cas de Victoria Welby, Pharaon Parka, Les Fourchettes, qui s’exposent sur les réseaux sociaux).</p><p>Il est capital d’analyser ces nouveaux modèles afin de comprendre comment les nouvelles technologies affectent le concept d’auteur.</p> \r\n</div>\r\n",
      "legacy_image": "http://vitalirosati.net/slides/img/valery.jpeg"
    },
    {
      "slug": "le-recit-de-voyage-a-l-ere-numerique",
      "date_start": "2019-06-08",
      "date_end": null,
      "project_status": "done",
      "id": 257,
      "projects_id": 164,
      "languages_code": "fr",
      "title": "Le récit de voyage à l'ère numérique",
      "links": null,
      "description": "Tentative d'épuisement de l'autoroute Nord-Sud (Gaspé et Miami)",
      "feature_image": null,
      "legacy_slug": "Le-recit-de-voyage-a-lere-numerique",
      "content_html": "<div class=\"infoArticle\">\r\n<h3>Responsables du projet : \r\n<br /><a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Marcello-Vitali-Rosati-\">Marcello Vitali-Rosati</a>\r\n<br />Catherine Mavrikakis</h3>\r\n<h3>Coordinateur du projet : <a href=\"http://lightiumdev.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Enrico-Agostini-Marchese\">Enrico Agostini Marchese</a></h3>\r\n<h3>Équipe : <a href=\"http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Jeanne-Hourez-\">Jeanne Hourez</a>, <a href=\"http://lightiumdev.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Leonore-Brassard\">Léonore Brassard</a>, <a href=\"http://lightiumdev.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Eugenie-Matthey-Jonais\">Eugénie Matthey-Jonais</a>, <a href=\"http://lightiumdev.ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Alexandra-Roy-Cote\">Alexandra Roy-Côté</a>, Emma Lacroix, Cassandre Henry</h3>\r\n<h3>Projet financé par le <a href=\"http://www.frqsc.gouv.qc.ca/\">FRQSC</a></h3>\r\n<h3>Site du projet : <a href=\"http://miamigaspe.ecrituresnumeriques.ca/index.php/Accueil\">http://miamigaspe.ecrituresnumeriques.ca/index.php/Accueil</a></h3>\r\n<h3>Documentation du projet</h3>\r\n<p>\r\n<ul>\r\n<li><a href=\"http://miamigaspe.ecrituresnumeriques.ca/index.php/Accueil\">Wiki</a></li>\r\n</ul>\r\n</p>\r\n<h3>Ressources externes</h3>\r\n<p>\r\n<ul>\r\n<li><a href=\"http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/anonymous-edit/264346:vQV3WT5YDKhJoMHcBQCNkdH5fF8\r\n\">Carte augmentée</a>.</li>\r\n<li><a href=\"https://twitter.com/GaspeMiami\">Twitter</a>.</li>\r\n<li><a href=\"https://www.instagram.com/gaspemiami/\r\n\">Instagram</a>.</li>\r\n</ul>\r\n</p>\r\n</div>\r\n<div class=\"resumeArticle\">\r\n<img src=\"https://media1.ledevoir.com/images_galerie/nwd_713786_554943/image.jpg\">\r\n<h3 id=\"descriptionProjet\">Description du projet</h3>\r\n<p>Ce projet de recherche-création a pour objectif d'étudier et d'expérimenter les mutations du récit de voyage à l'ère numérique, de manière à mieux comprendre l'influence des nouveaux médias sur le concept d'espace. Nous nous intéresserons en particulier au cas de l'axe autoroutier reliant Gaspé (Québec) à Miami (Floride), dont la mythologie nous semble particulièrement riche en références littéraires, depuis André Breton (<i>Arcane 17</i>, 1945) jusqu'à Michel Vézina (<i>Asphalte et vodka</i>, 2005) ou Gabriel Anctil (<i>Sur la 132</i>, 2012), en passant par Victor Lévy-Beaulieu (<i>Oh Miami, Miami, Miami</i>, 1973), Jaques Poulin (<i>Volkswagen blues</i>, 1984) ou même Émile Ollivier (<i>Mère-Solitude</i>, 1996). Plus récemment, des récits de voyage directement publiés sur le web (par Jean Désy ou Laure Morali, par exemple), poursuivent cette exploration du territoire nord-américain – qui est aussi une exploration des potentialités des nouveaux outils numériques, et de la reconfiguration de l’espace qu’ils supposent.</p>\r\n\r\n<p>Si l’imaginaire du voyage a été pensé à travers de nombreuses disciplines – en arts, lettres, sciences humaines et sociales – les nouveaux liens qui se sont tissés depuis une vingtaine d’années entre l’espace géographique et l’espace numérique constituent un champ de connaissances encore à déchiffrer. En s’inscrivant au croisement de la pensée littéraire et de la pensée du fait numérique, notre projet entend contribuer à ce déchiffrement, tout en œuvrant au renouvellement des études sur le récit de voyage. Plus précisément, il s’agit pour nous d’élaborer <i>une nouvelle pensée pratique de la problématique spatiale</i>. À cet effet, l’approche en recherche-création s’est imposée, car c’est bien à l’articulation du théorique et du pratique que peut émerger une nouvelle pensée de l’espace : aujourd’hui plus que jamais, il est en effet nécessaire d’être acteur de la construction de l’espace, alors même que la médiation numérique a peu à peu imposé ses propres paramètres à la cartographie (aussi bien physique que mentale) du monde.</p>\r\n\r\n<p>De l’aveu même du géographe David Harvey, « The geographical imagination is far too pervasive and important a fact of intellectual life to be left alone to geographers ». C’est ainsi qu’à partir des années 1960, les sciences humaines et sociales ont été marquées par l’émergence d’un paradigme spatial qui encourageait, dans une perspective interdisciplinaire, l’exploitation de concepts spatiaux pour penser la construction du savoir. Ce tournant spatial aura deux conséquences majeures : il marquera un renouveau épistémologique dans de nombreuses disciplines – sociologie, histoire, littérature – tout en encourageant une nouvelle compréhension de l’espace, désormais affranchi de la seule perspective géographique. Car l’espace, ce « corps imaginaire » comme le qualifiait Paul Valéry, est en effet une construction complexe dont l’origine est multiple, à la fois physique, symbolique, sociale, politique, mais aussi littéraire. Il peut, à cet égard, se donner à lire et à analyser comme un texte, et à plus forte raison un intertexte. Depuis les voyages d'Ulysse racontés par Homère à la <i>Tentative d’épuisement d’un lieu parisien</i> de George Perec, la littérature et en particulier ses récits de voyage ont toujours proposé une cartographie mentale du monde à la fois poétique, romanesque et intertextuelle. Notre projet a pour objectif de mettre en tension cet imaginaire et de participer à sa réinvention, alors même que le concept d’espace semble muter et se (re)formater sous l’effet du numérique et de certaines de ses instances institutionnelles (Google Map, Google Street view, etc.).</p>\r\n\r\n<p>C'est en effet une tout autre cartographie mentale que dessinent aujourd'hui les technologies numériques et en particulier le web, dont le quadrillage quasi exhaustif du monde a bouleversé notre façon de comprendre et d’habiter l’espace. Depuis peu, l’apparition dans notre quotidien d’outils cartographiques immersifs, combinés à l’imagerie photographique ou satellite, nous assure (en apparence du moins) une maîtrise du monde plus importante que jamais ; la généralisation du procédé de géolocalisation laisse penser qu’il est devenu impossible de se perdre – avec, en contrepartie, les dérives que le procédé entraîne en termes de surveillance et de contrôle des individus. À cet égard, l’influence que les outils numériques exercent à la fois sur l’espace et sur notre façon de l’habiter est devenue un enjeu majeur de la réflexion sur le numérique. Avons-nous d'ailleurs encore besoin de voyager maintenant que tout semble accessible depuis notre écran ? Il n'existe en effet presque plus d'espace qui ne soit pas déjà pensé et rendu accessible par le web. Google Maps propose même des treks à la manière d'une agence de voyages, en associant des thématiques aux paysages numérisés : Churchill, au Canada, est consacré aux ours polaires... Comme on peut le constater, cette \"cartographie\" est loin d'être neutre et véhicule une série de mythes associés aux lieux représentés. De fait, comme certains ne manquent de le signaler, nous courons tous le risque de subir l'agencement de l'espace proposé par ces nouveaux dispositifs et les grandes multinationales du web qui les ont façonnés.</p>\r\n\r\n<p>Dans ces conditions, est-il encore possible de demeurer les principaux protagonistes de la production de l'espace dans lequel nous vivons ? La littérature et ses récits de voyage, eux-mêmes influencés par les nouveaux médias, peuvent-ils encore constituer un outil de production de l'imaginaire spatial qui nous permette de nous réapproprier les lieux et les territoires en apparence dépossédés de toute valeur littéraire par les géants de l'information ? Comment écrire aujourd’hui le voyage?</p>\r\n</div>",
      "legacy_image": "https://media1.ledevoir.com/images_galerie/nwd_713786_554943/image.jpg"
    }
  ]
}